• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

L'école de Chaumuzy dans le Grand Reims menacée de fermeture

L'école de Chaumuzy est menacée de fermeture / 11 juin 2018 / © Teddy Carruel / France 3 Champagne-Ardenne
L'école de Chaumuzy est menacée de fermeture / 11 juin 2018 / © Teddy Carruel / France 3 Champagne-Ardenne

A Chaumuzy, une commune du Grand Reims, les parents d'élèves protestent contre la fermeture de leur école. Les enfants seraient transférés à Ville-en-Tardenois, à 6km de là.

Par FM avec Sophie Dumay

Trois démissions et la grogne toujours plus grande des parents d'élèves. A Chaumuzy, la révolte des parents d'élèves du village pour conserver leur école maternelle et primaire a conduit le maire et ses deux adjoints à démissionner. Les 64 élèves doivent joindre le pôle scolaire de Ville-en-Tardenois situé à 5 kilomètre et demi et qui accueille 242 enfants.


Six mois de concertation


Pendant 6 mois, les parents d'élèves étaient en concertation avec le Grand Reims pour travailler sur différentes les différentes solutions possibles, notamment la  construction d'un nouveau bâtiment.

L'idée de faire venir Chaumuzy à Ville-en-Tardenois n'est pas nouvelle. Il faut remonter à 10 ans et tenir compte des décisions de deux communautés de communes différentes.

Le pôle scolaire de Ville-en-Tardenois peut accueillir les 64 élèves de Chaumuzy. Devant la levée de bouclier des parents, le Grand Reims propose de maintenir l'école maternelle dans le village.

Ce mardi soir, les conseils municipaux de Marfaux et Pourcy doivent à leur tour se prononcer. Voteront-ils comme à Chaumuzy le veto ? En tout cas, le résultat sera suivi de très près.

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus