INSOLITE. Reims : concert de jazz manouche au pied d'une résidence universitaire

Ce mercredi 21 avril, un concert de jazz manouche était proposé aux étudiants au pied de leur résidence universitaire à Reims. Une initiative du Lion's Club pour distraire les étudiants confinés. 

Concert de jazz manouche au pied de la résidence universitaire de Reims.
Concert de jazz manouche au pied de la résidence universitaire de Reims. © FTV

Un concert de jazz manouche en bas de la résidence universitaire. Le mot et le concept paraissent incongrus en pleine crise sanitaire, alors que les concerts en salle sont interdits depuis des mois. Pourtant, ce mercredi 21 avril à Reims à 17h30, les étudiants et leurs voisins, ont entendu résonner deux guitares en bas de leur immeuble. Un mini concert organisé par le Lion's Club de Reims et l'ensemble Jazzus au profit des étudiants confinés dans leur chambre.

"Nous avons eu l’idée de proposer un mini-concert à la fenêtre, plutôt que de leurs apporter des repas qu’ils ont régulièrement, confie Alain sacy, l'organisateur. Je me suis rapproché de l’Université de Reims qui m’a envoyé vers le CROUS, qui m’a donné son accord". Aussi simple que ça. Sous le soleil d'un après-midi printanier, tout le monde en a profité. Certains ont même filmé depuis leur fenêtre. 

L'initiative a été baptisée "Concert à la fenêtre". Elle s'est déroulée dans le respect des gestes barrières, il était même précisé qu'il fallait être maximum deux par chambre universitaire. "Que diriez-vous d’une petite heure de détente en musique avec Christophe Lartilleux duo ?" annonçait le programme envoyé à la presse locale. "J’ai contacté Jazzus qui a trouvé deux musicien, le père et la fille, explique Alain Sacy, l'organisateur. Le mini-concert de jazz Manouche a duré 50 minutes"

 

Concert à la fenêtre

L'ensemble Jazzus a participé en apportant une petite sonorisation pour amplifier le son. Le concert s'est déroulé dans le jardin du Crous Gérard Phillippe pendant que les étudiants étaient invités à suivre le concert à la fenêtre de leurs chambres. "Toutes les règles sanitaire  seront respectées,  précise le Lion's Club, puisqu’il y aura deux musiciens et une personne pour la sono et un barriérrage est installé pour que les étudiants ne soient pas tentés de descendre dans le jardin". Même l'annonce de l'événement a été tenue secrète jusqu'au dernier moment pour ne pas provoquer d'attroupements.

VIDÉO - extrait du concert de Jazzus

Du jazz manouche au pied de la Cité U à Reims

L'idée a germé suite au premier confinement. "J'ai appelé le Crous et le groupe. Tous m'ont dit oui. Cela ne fait pas trop de bruit, c'est sympa pour tout le monde. Certains se sont même arrêtés sur le trottoir. Je pense que c'est simple à faire. On aimerait bien que ça soit réédité. On est là pour aider les gens en difficulté. Les étudiants manquent de tout, y compris de musique. C'est génial", confie Alain Sacy, membre du Lion's Club, un grand sourire sur le visage. 

Victor, 18 ans, en DUT génie mécanique et productique à Reims, a écouté le concert depuis sa chambre. "Ça fait du bien  de sortir du Covid. C'est agréable, ça résonne dans la résidence. Moi je rentrais de cours en présentiel, en TP, ça me permet de me relaxer, j'aime bien le jazz. J'ai ouvert ma fenêtre, ça résonne ça fait un bruit de fond dans ma chambre. L'ambiance n'est pas très joyeuse en ce moment, alors ça change un peu"

Le père et la fille, pour un même groupe Jazzus.
Le père et la fille, pour un même groupe Jazzus. © FTV

Le Lion’s Reims Colbert réfléchit déjà à d’autres éditions. "Nous avons pensé que cela pouvait être intéressant de relayer cette idée et que d’autres aient cette initiative qui permet d’aérer l’esprit des étudiants". Pari gagné. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture