• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Vers une intervention chirurgicale pour Pauline Ferrand-Prévot

© Jérôme Humbrecht / MaxPPP
© Jérôme Humbrecht / MaxPPP

Sur les réseaux sociaux, la Rémoise Pauline Ferrand-Prévot annonce qu'elle sera opérée aux jambes prochainement. Celle qui fut triple championne du monde est victime de douleurs depuis plusieurs années.
 

Par Raphaël Doumergue

Bientôt la fin du calvaire ? Depuis quatre ans, la jeune cycliste se plaint de fortes douleurs dans la jambe et le bas du dos. Des douleurs intenses qui l'empêchent de pratiquer ses disciplines à son meilleur niveau. Et malgré de nombreuses consultations médicales, les différents remèdes proposés se montrent inefficaces.

Ce mercredi 12 décembre, de nouveaux tests médicaux étaient prévus à Lyon. Dans un post Facebook et sur Instagram, Pauline Ferrand-Prévot annonce une future intervention chirurgicale et une indisponibilité sportive d'environ 4 mois due à "une endofibrose iliaque", soit une infection de l'artère iliaque qui se situe au niveau du bassin.

 


"Je vais être tellement rapide l'année prochaine avec mes deux jambes. Je suis tellement contente d'avoir une réponse ! Je vais prendre tout le temps dont j'ai besoin et je vais revenir plus forte! " déclare-t-elle sur Instagram.


Entre 2014 et 2015 Pauline Ferrand-Prévot domine de la tête et des épaules les disciplines féminines de cyclisme. A 23 ans, elle cumule trois titres de championne du monde glanés en un an dans trois disciplines différentes (route, cyclo-cross et VTT cross country). Une première !  Puis les déboires physiques commencent. Elle passe complètement à côté des Jeux Olympiques de Rio en 2016. Epuisée dans son corps et moralement, elle envisage de s'arrêter. S'en suivent deux années en demi-teinte entre retours successifs à la compétition, titres nationaux, mais aussi abandons, douleurs et incompréhensions.  
 


Le mois dernier, la Marnaise a changé de club passant du CC Grand Reims à l'UC Remiremont, le club de son compagnon, le champion olympique Julien Absalon, originaire des Vosges. Elle partage désormais son temps entre le sud de la France et le sud de la Lorraine.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus