Cet article date de plus de 3 ans

Les jeunes professionnels du BTP s'affrontent aux Olympiades des Métiers à Reims

L'élite du BTP du Grand Est est réunie à Reims ce week-end pour la finale régionale des 45e Olympiades des Métiers. Du carrelage à l'aménagement urbain, jusqu'à demain 52 des meilleurs jeunes professionnels s'affrontent.
Finale des Olympiades des métiers du BTP, avril 2018
Finale des Olympiades des métiers du BTP, avril 2018 © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
Ils ou elles ont moins de 23 ans et travaillent déjà d'arrache-pied pour décrocher le prix du meilleur jeune professionnel du BTP. Ces 14 et 15 avril se tiennent les Olympiades des métiers à Reims où 52 candidats s'affrontent.

Ils rêvent déjà de participer à la finale internationale des Olympiades des métiers à Kazan début 2019.  Mais dès les finales régionales, tout va se jouer au millimètre près.

Un entraînement difficile, des disciplines exigeantes​


Que ce soit en maçonnerie, en carrelage ou en peinture, il faut déjà suivre un entraînement difficile pour parvenir aux finales régionales.

Une chose est sure : s'inscrire aux épreuves permet de faire le point sur la maîtrise de sa discipline et valoriser ses compétences. Les employeurs le savent bien : après 44 ans d'existence aux Olympiades des métiers on vise l'excellence.


Dans le Grand Est, à l'automne dernier, plus de 350 filles et garçons se sont inscrits pour ces Olympiades des métiers du BTP. Un bon signe car ces jeunes professionnels sont très attendus par les responsables d'entreprises.

Après ces sélections régionales, des formations sont prévues et l'on connaîtra ensuite seulement le nom des finalistes. La route est encore longue avant la compétition internationale.

► Retrouvez le reportage de M. Fournier et P. Mercier :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olympiades des métiers économie emploi jeunesse société famille