Marne : levée de la restriction de l’eau par l’ARS à Hermonville, après 15 jours sans eau potable suite à une pollution

L’ARS a reçu les résultats officiels des dernières analyses sur le réseau d’eau potable d’Hermonville dans la Marne et lève la restriction d’eau. Les habitants étaient privés d'eau potable depuis 15 jours, à cause d'une pollution. 

L'eau du robinet est à nouveau potable à Hermonville.
L'eau du robinet est à nouveau potable à Hermonville. © MARC SALVET, MaxPPP

Après 15 jours sans eau, suite à une pollution, les habitants d'Hermonville dans la Marne, vont à nouveau pouvoir se laver normalement et utiliser de l'eau du robinet chez eux. Un soulagement attendu, à la veille des vacances scolaires. L’ARS a reçu les résultats officiels des dernières analyses sur le réseau d’eau potable d’Hermonville et lève la restriction d’eau ce vendredi 19 février.  "Les derniers résultats sont satisfaisants, indique le Grand Reims, ils sont issus des prélèvements effectués le mardi 16 février sur un panel représentatif de points de surveillance. Avant de consommer à nouveau l’eau, les habitants sont invités à initier le travail de purges des réseaux intérieurs".

En cas de problème, des techniciens dont les coordonnées ont été transmises à l’ensemble de la population d’Hermonville, seront à leur écoute pour les aider à faire cette manipulation dès la levée de la restriction d’eau. "Le nécessaire a été fait pour que ce type de situation ne se produise plus. Des procédures sont en cours pour faire toute la lumière sur cette affaire", précise un communiqué. Rappelons que près de 300 habitants avaient été rendus malades suite à l'ingestion de cette eau impropre à la consommation. Certains d'entre eux projetaient de constituer un collectif pour porter plainte. Le Grand Reims, dont dépend cette commune et la mairie avaient déposé plainte contre X. 

 

Erreur de manipulation

L’origine de la pollution bactériologique de l'eau à Hermonville (Marne) avait été identifiée et isolée au niveau de la station d’épuration du village, gérée par Suez. Il s'agit d'une erreur de manipulation à la station d'épuration. "Les équipes de Veolia travaillent en lien avec le Grand Reims pour améliorer la qualité de l’eau potable. L’Agence Régionale de Santé assure le suivi sanitaire des opérations et l’information des praticiens de santé", précisaient les services du Grand Reims, le 10 février. 

Avis favorable et absence de bactéries

Près de 300 malades sur 1.500 habitants ont été recensés à Hermonville, à cause d’au moins deux bactéries présentes dans le réseau d’eau potable. Conséquence : la consommation d’eau eétait interdite depuis le 7 février. La mairie a déposé plainte et une enquête a été ouverte. Dans une famille, le 8 février, un garçon de douze ans est tombé malade, il a été hospitalisé. "Avec des vomissements, des diarrhées", le reste de la famille a également subi des conséquences de cette pollution. L'affaire avait même provoqué des remous médiatiques au niveau national. 

Des packs d'eau ont été distribués aux habitants d'Hermonville.
Des packs d'eau ont été distribués aux habitants d'Hermonville. © FTV

L'avis sanitaire émis dans le cadre de la surveillance sanitaire renforcée de la qualité de l’eau potable de la commune d’Hermonville fait apparaître que "l’ensemble des résultats des analyses d’eau réalisées par le laboratoire agréé missionné par l’ARS, afin de vérifier l’efficacité des actions engagées pour résorber l’épisode de pollution survenu le weekend du 06 et 07 février, sont satisfaisants sur le réseau d’eau communal".

L'absence de bactéries a pour conséquences que l’eau est désormais conforme aux exigences de qualité en vigueur pour l’ensemble des paramètres mesurés. "Par conséquent, la restriction d’usage de l’eau émise par l’ARS le 9 février 2021 est levée. Les usages sanitaires et la consommation alimentaire de la population peuvent être repris. La commune peut lever l’arrêté municipal de restriction de consommation d’eau. Une attention particulière devra être portée sur la purge des réseaux intérieurs".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie