Prêts pour la dictée 2022 : rendez-vous avec Gilles Lellouche sur France 3, samedi 21 mai

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maxime Clady

Retrouvez l'édition 2022 de "Tous prêts pour la dictée", samedi 21 mai à 16h15 sur France 3. La dictée, une tradition bien française qui ne date pas d'hier.

La dictée retrouve ses lettres de noblesse avec France 3. Ne ratez pas Tous prêts pour la dictée présenté par Maya Lauqué avec comme invité de marque, le comédien Gilles Lellouche. Le texte proposé sera extrait du sixième roman d'Anne Berest, La Carte postale, récompensé en 2021 par le prix Renaudot des lycéens. Un rendez-vous à ne pas manquer qui s'inscrit dans la tradition des dictées proposées par France Télévisions.

Pour la quatrième année consécutive, les antennes de France 3, Lumni et le réseau des 1ère vous donnent rendez-vous avec Tous prêts pour la dictée. Une occasion unique de s'amuser en famille en révisant les règles d'orthographe et de grammaire, à quelques semaines du brevet des collèges.

Depuis près de cinquante ans, les antennes du groupe France Télévisions jouent avec les lettres. Les plus anciens se rappellent des fameuses "dictées de Pivot" particulièrement mémorables pour leur niveau de difficulté, sous la houlette de Bernard Pivot. Le journaliste qui a notamment présenté les émissions littéraires cultes : ApostrophesBouillon de culture ou encore Ouvrez les guillemets. 

Pourquoi les Français se passionnent-ils pour la dictée ?

La dictée est l'exercice incontournable pour apprendre à écrire le français. Tout le monde en a fait des dizaines, peut-être même des centaines, au cours de sa scolarité. Si certains n'en gardent pas un bon souvenir, d’autres ne boudent pas leur plaisir. Mais au fait, depuis quand pratique-t-on la dictée ?

On considère que l’orthographe est née en même temps que l’Académie française en 1634, afin d'homogénéiser l'écriture de la langue française. La dictée ne naîtra que deux siècles plus tard, en 1857, loin des bancs d'école. L'impératrice Eugénie demanda à l’écrivain Prosper Mérimée d’imaginer une dictée particulièrement difficile, afin d’amuser sa cour. À cette époque, la dictée est un jeu et l'un des passe-temps les plus prisés des hautes sphères de la société.

Dès le milieu du XIXe siècle, l'exercice d'orthographe permet aux élèves de maîtriser les subtilités de la langue et devient une épreuve éliminatoire des concours d’entrée à l’École normale, au brevet simple et au brevet supérieur. Plus de quatre fautes et c'est un zéro.

En 1882, les lois Jules Ferry renforcent la place de la dictée dans l’enseignement. Au rythme des colonisations, l’usage de la dictée se répand dans tous les pays francophones, alors qu’elle n’est pas du tout pratiquée dans les pays anglophones.

Les dictées sont – jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale – souvent des textes composés de phrases types, de proverbes, de listes de vocabulaire, ou bien simplement des leçons de géographie, de sciences, d’instruction civique ou de morale.

Dans les années 1980, la dictée est dépoussiérée et redevient un jeu à la mode, grâce au journaliste et écrivain Bernard Pivot qui organise les Dicos d'or, entre 1985 et 2005, des championnats d'orthographe dans de nombreux pays francophones.

Toujours plébiscitée par les enseignants et les parents, la dictée est souvent une épreuve douloureuse pour les écoliers français. D'après une note du ministère de l'Education nationale, le niveau des élèves en orthographe, grammaire et conjugaison est en baisse. En 2015, les élèves âgés de 10 ans font en moyenne 17,8 erreurs contre 10,6 en 1987.

#dictée2022

Quel que soit votre âge et votre niveau, la plus grande dictée de France diffusée le 21 mai, et organisée par France 3, réunira adultes, adolescents et enfants, pour une expérience tout aussi ludique qu'au XVIIe siècle.

En attendant l'émission dont vous pouvez déjà découvrir les coulisses et la correction du texte dicté sur Lumni, vous pouvez vous entraîner avec la websérie décalée avec l'humoriste Roman Doduik, Les figures de style.