Cet article date de plus de 3 ans

Reims : et si vous achetiez des baguettes solidaires ?

Le conseil municipal des jeunes de Reims a imaginé " la baguette suspendue". Le principe est simple : vous achetez votre pain et en payez un second que vous laissez en dépôt. Ce dernier sera ensuite distribué à un bénéficiaire des Restos du Cœur. L'opération démarre le 4 avril.
L'opération baguette suspendue a été créée par le conseil municipal des jeunes / Reims, le 21 mars 2018
L'opération baguette suspendue a été créée par le conseil municipal des jeunes / Reims, le 21 mars 2018 © Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne
Ils ont entre 13 et 14 ans et travaillent depuis des mois sur un projet de solidarité. A Reims, c'est la dernière ligne droite pour ces membres du conseil municipal des jeunes. Leurs outils de communication sont prêts et leurs partenaires leur font confiance. Affiches, flyers, boites pour récolter les coupons achetés, tout est prêt à être distribué : dernière étape pour les jeunes qui partent à la rencontrent des 10 boulangers qui soutiennent leur action.

Une baguette à offrir à un bénéficiaire des Restos du cœu​r


L'action est née au sein du conseil municipal des jeunes, fiers de présenter "La Baguette suspendue". Le concept est simple : pour une baguette achetée, les consommateurs peuvent en payer une autre qui sera mise en réserve puis donnée au profit d'un bénéficiaire des Restos du coeur.

"Je suis rémois et solidaire" : les jeunes espèrent que leur slogan sera entendu par les clients de ces boulangeries partenaires.

A partir du 4 avril prochain, les clients pourront acheter une baguette pour les plus démunis. En tout, dix boulangeries jouent le jeu.

► Retrouvez le reportage d'Isabelle Forbotteaux et Philippe Cocquempot


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société jeunesse famille