Retrait des plots de chantier sur l'autoroute A4 entre Paris et Reims avant le départ en week-end de Pentecôte

Après plusieurs jours de battage médiatique autour de ces plots oranges disposés sur 30 kilomètres entre Château-Thierry (Aisne) et Dormans (Marne), la Sanef indique que ces plots ont été retirés ce vendredi 17 mai. Après un mois de galère pour les usagers.

Libérés, délivrés, les usagers n'osent pas y croire. Mais selon nos confrères de l'Union, que nous a confirmé la Sanef, c'est la fin du calvaire des plots oranges sur l'autoroute A4 entre Château-Thierry (Aisne) et Dormans (Marne). Ces plots de chantiers étaient répartis sur 32 kilomètres de voies à double sens. Et empêchaient de rouler à plus de 90 km/h au lieu de 130 sur cet axe payant. Ils ont été enlevés avant le départ en week-end de Pentecôte qui débute ce 17 mai au soir. 

"C’est en cours de débalisage, confirme la Sanef à France 3 Champagne-Ardenne dans la matinée. Au plus tard en milieu d’après-midi ce vendredi 17 mai. Tout sera prêt pour les départs du week-end prolongé de la Pentecôte. Tout a été contrôlé et validé. On attendait les résultats des contrôles sur les équipements centraux. Tout est conforme". Le débalisage vient de se terminer à 12h. Il y avait 2 400 cônes au total, soit un tous les 25 mètres. 

VIDÉO : les plots installés sur l'A4 empêchaient les usagers de rouler à plus de 90 km/h sur l'autoroute A4 entre le 5 avril et le 17 mai. 

durée de la vidéo : 00h00mn11s
Pendant un mois et demi, des plots orange ont été installés sur 32 kilomètres dans les deux sens entre Château-Thierry et Dormans. ©France Télévisions

Il faut dire que le week-end de l'Ascension, avec ces plots de chantier sur une voie, avait été marqué par des embouteillages monstres sur cet axe. Les départs nombreux sur les routes conjugués à ces plots qui empêchaient de rouler à 130 kilomètres heure n'ont pas aidé. Sans compter l'interrogation publique des usagers qui voyaient ces plots sans chantier visible. Ce qui interrogeait sur le sens des travaux. Ils étaient liés à un accident survenu sur le terre-plein central début avril. Il aura donc fallu un mois et demi pour retrouver une circulation normale. 

"Nous avons assuré la sécurité"

Quant à savoir si c'est la pression des usagers relayés dans les médias qui a fait avancer le dossier, la réponse est négative. "On a été dans notre rôle de garantir la sécurité. On a veillé à la sécurité de tous. usagers et agents. La durée du chantier est spécifique. Nous sommes responsables et soucieux de la sécurité. Notre centre de relation clients a pris en compte les demandes des usagers. Mais, le sujet ne se pose pas en ces termes. Il n'y a pas eu d’accidents. On se réjouit du retour à la normale. On est conscient de la gêne occasionnée, mais on a présenté nos excuses".

Les équipes de la Sanef sont en cours de travail ce vendredi 17 mai au matin. Il fallait libérer les voies au plus vite. C'est chose faite. Mais attention, des travaux de rénovation de chaussée de l'A4 dans le sens province-Paris entre Noisy-le-Grand et Nogent-sur-Marne sont effectués de nuit, entre le 13 et le 24 mai. "Il conviendra aux automobilistes et aux deux roues d'adapter leur vitesse. Pendant ce temps, le rabotage de la chaussée et un marquage au sol temporaire seront effectués.

L'entretien de l'autoroute est un perpétuel recommencement. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité