Vignette Crit'air à Reims : attention, hausse des escroqueries en ligne

De faux sites escroquent la population de Reims (Marne), qui a imposé le port d'une vignette Crit'air en centre-ville. Elle coûte moins de quatre euros, et s'obtient uniquement sur le site du ministère de l'Écologie. Il faut se méfier des arnaques.
Une vignette Crit'air de rang 1, réservée aux véhicules les plus propres.
Une vignette Crit'air de rang 1, réservée aux véhicules les plus propres. © Vincent Ballester, France Télévisions

Depuis le mois de septembre 2021, tous les véhicules ne peuvent plus circuler librement dans le centre-ville de Reims (Marne). Une zone de faibles émissions (ZFEm) a été mise en place, de manière pédagogique jusqu'au 1er janvier 2022.

À terme (2024), les voitures devront pouvoir présenter un sésame : une vignette Crit'air 1 ou 2 (ou bien électrique) pour rouler en ville. À partir de 3, il faudra laisser la voiture au garage...

De quoi inspirer des faussaires. Des sites d'aspect officiel vous proposent d'acheter cette petite vignette colorée. C'est de l'arnaque : il ne faut surtout pas les utiliser pour continuer à rouler dans la ZFEm rémoise (visible sur la carte ci-dessous).
 


Contactée par France 3 Champagne-Ardenne, la mairie de Reims tient à rappeler qu'il n'y a qu'un seul site Internet pour commander sa vignette : celui du ministère de l'Écologie, dont l'adresse finit par gouv.fr... Il faut débourser 3.11 euros pour en bénéficier, et ajouter 56 centimes d'affranchissement (envoi par La Poste).

Pas de frais de dossier de 20, 30, ou 40 euros. C'est uniquement sur les sites d'escroquerie en ligne que l'on retrouve des montants si exorbitants. En plus, vous ne recevriez même pas votre vignette...

"Reims est touchée par ces faux sites Internet comme toutes les villes qui mettent en place la vignette Crit'air", précise la mairie. "On prévient la population par nos communiqués de presse, ou en tête à tête : ce n'est pas normal de payer 30 euros cette vignette, elle ne s'achète que sur le site du ministère." Prudence est mère (maire ?) de sûreté.
 

Il ne faut surtout pas acheter de vignette Crit'air sur ce site.
Il ne faut surtout pas acheter de vignette Crit'air sur ce site. © Capture d'écran


Les escroqueries en ligne peuvent être signalées aux autorités via la plate-forme Pharos.

Plus d'informations à venir dans l'après-midi, de la part de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Marne...
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie sécurité société