Marne : Dehlia, 10 ans, lauréate de la finale nationale des Petits champions de la lecture

Elle a lu son texte à voix haute devant deux ministres, sur la prestigieuse scène de la Comédie-Française à Paris, à seulement dix ans. Dehlia a remporté la finale nationale des Petits champions de la lecturece mercredi 26 juin. Elle nous raconte son aventure.

Dehlia, 10 ans, sur la scène de la Comédie-Française le mercredi 26 juin lors de la finale des Petits champions de la lecture
Dehlia, 10 ans, sur la scène de la Comédie-Française le mercredi 26 juin lors de la finale des Petits champions de la lecture © Frederic BERTHET
Curieuse, active et ouverte sur le monde. Dehlia habite Sermaize-les-Bains, à 26km de Vitry-le-François. La Marnaise est l'heureuse lauréate de la finale nationale des Petits champions de la lecture. A seulement 10 ans, elle a remporté ce concours de lecture à voix haute, dont la finale s'est déroulée sur la prestigieuse scène de la Comédie-Française, à Paris, ce mercredi 26 juin. Devant le ministre de l'éducation nationale et celui de la culture. Rien que ça.

Très simplement, la jeune fille assure ne pas "avoir eu le stress". Et d'ajouter :

Sur scène, on ne voit pas vraiment le public. J'ai aimé entendre le public rire, ça m'a encouragé dans ma lecture.
- Dehlia, lauréate de la finale nationale des Petits champions de la lecture.


46.000 candidats au départ

Il faut dire que Dehlia n'a rien laissé au hasard. Celle que sa maman décrit comme "adorant la lecture", raconte : "Depuis toujours, elle a aimé oraliser les textes et faire sa comédienne." La fondue de lecture a alors choisi le livre Kidnapping à la confiture, écrit par Marie Lenne-Fouquet (éditions Sarbacane). "Elle souhaitait rester dans un registre d'humour. Pour cela, nous avons demandé conseil aux libraires de Bar-le-Duc et Saint-Dizier", argue sa mère.
 
Dehlia a choisi "Kidnapping à la confiture" de Marie Lenne-Fouquet (éditions Sarbacane) pour son humour
Dehlia a choisi "Kidnapping à la confiture" de Marie Lenne-Fouquet (éditions Sarbacane) pour son humour © © Frederic BERTHET

Tout a commencé en septembre 2018. C'est l'institutrice de l'école Marcel Aimé de Sermaize-les-Bains qui a initié le mouvement en organisant un concours au sein de sa classe. Puis Delhia a enchaîné les finales départementale, régionale puis nationale. Durant cette dernière, elle s'est retrouvée face à 14 candidats, soit un par région. Comme elle, ils étaient 46.000 candidats au départ, appartenant à quelque 1.670 classes de CM2.

De quoi rendre très fière sa maman professeure des écoles. "Avec un papa professeur également, nous avons toujours eu beaucoup de livres à la maison", reconnaît, la voix remplie de fierté.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeunesse société famille culture