Chutes d'arbres attaqués par un champignon : le parc du château de Lunéville fermé au public

Des chutes d'arbres survenues mercredi 24 avril 2024 ont contraint la direction du château de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) à fermer le parc fermé au public.

Des chutes d'arbres survenues mercredi 24 avril 2024 ont contraint la direction du château de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) à fermer le parc au public.

Le conseil départemental propriétaire du site explique :"suite à la chute d’arbres qui ne présentaient aucun signe de faiblesse apparent et en l’absence d’intempéries (vent supérieur à 70 km/h) de nature à l’expliquer, le conseil départemental vient de lancer en urgence un diagnostic sanitaire réalisé par un bureau d’étude spécialisé".

Toujours selon le département, les actions conjuguées de la sécheresse en 2023 et d'attaques de champignons ont abouti à la fragilisation des réseaux racinaires.

Avec réchauffement climatique, les chutes d'arbres dues à des champignons sont de plus en plus fréquentes et peuvent présenter un réel danger pour le public. Le 16 avril 2022, un arbre du parc de la Tête d'Or à Lyon a blessé grièvement une femme et un nourrisson. 

En juin 2023, un tilleul centenaire s'est fendu en deux à Besançon. Là encore, la responsabilité d'un champignon lignivore a été mise en évidence.

La fête des plantes déplacée dans la cour d'honneur

L'allée centrale devrait être partiellement réouverte en attendant les résultats du diagnostic sanitaire des arbres fragilisés.

Dans l’attente, l’ensemble des manifestations programmées en extérieur ont vocation à se dérouler sur la terrasse et/ou dans les cours. Ainsi, la fête des plantes, prévue les 27 et 28 avril, est transférée dans les cours des communs et d’honneur.