Circulation : départs en vacances et contrôles routiers au péage de Gye près de Nancy

durée de la vidéo : 00h00mn22s
Le péage de Gye (54) samedi 6 juillet 2024. Images Kamel Kalfouni, France 3 Lorraine. ©France Télévisions

Pour cette journée de départs en vacances Bison fûté annonce un samedi rouge et un dimanche orange. Au péage de Gye, près de Nancy en Meurthe-et-Moselle, il y avait déjà beaucoup de monde samedi 6 juillet.

Au péage de Gye, en Meurthe-et-Moselle, les premiers vacanciers sont sur le départ samedi 6 juillet 2024. Et selon Bison futé, ce week-end devrait être chargé sur les routes de France dans le sens des départs. "La circulation ça va pour l’instant c’est juste bien !", dit une automobiliste. Une circulation très chargée tôt ce matin, les vacanciers descendent surtout dans le sud.

Classée rouge

Dans le sens Nancy-Dijon sur l’autoroute A 31, il y avait déjà beaucoup de monde. Vous partez en vacances ? Alors comment ça se passe la circulation ? "Pour le moment ça va mais ça commence à bouchonner. On part une petite semaine. On a bien sûr fait nos procurations. On vient de Sarreguemines en Moselle et on va sur Gréoux-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence". Comme tous les ans, à la même époque, les gendarmes ont mis en place plusieurs contrôles. "Donc là on contrôle les ceintures de tous les véhicules qui passent. Et aujourd’hui, comme c’est ultra-passant au niveau du péage de Gye, je préfère les envoyer à mes collègues qui sont un peu plus loin, à l’écart de la circulation", dit le gendarme Lucien, gendarme du peloton motorisé de Colombey-les-Belles.

Tout est contrôlé, même le poids des véhicules. "L’interdiction, elle est dans ce que l’on appelle le sens Dijon, le sens du sud. Les poids-lourds dans la direction de Metz ont le droit de circuler", explique la gendarme Cheffe Aubry, gendarme du peloton motorisé de Colombey-les-Belles. 

On vérifie les vitesses car c’est vraiment un jour accidentogène aujourd’hui. Il y a beaucoup de circulation.

Adjudant-chef Bouju, gendarme du peloton motorisé de Colombey-les-Belles.

Plus haut, un opérateur scrute le flux des véhicules. Il s’agit de vérifier si les automobilistes respectent bien les vitesses. "On vérifie les vitesses car c’est vraiment un jour accidentogène aujourd’hui. Il y a beaucoup de circulation. On a mis en place un contrôle vitesse. On verra aussi si les camions ont le droit de rouler aujourd’hui. On vérifie aussi le chargement des véhicules comme pour tous les départs et les retours. C’est une journée où l’on doit rester vigilant", dit l'adjudant-chef Bouju, gendarme du peloton motorisé de Colombey-les-Belles.

 

Le Centre d'observation de la société a publié fin juin une étude qui rappelle que le taux de départ en vacances a peu évolué au cours des trente dernières années. Il était de 61 % en 1989 selon l’Insee et de 60 % selon le Credoc en 2023. "Le taux de départ en vacances plafonne depuis 40 ans". 

Ce matin, ici au péage de Gye, les gendarmes ont relevé une trentaine d’excès de vitesse. Quatre véhicules ont été interdits à la circulation.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité