Cet article date de plus de 5 ans

Journée Internationale des Droits des Femmes : Isabelle Mangin reçoit la médaille d'or de la Ville de Nancy

Dans le cadre de la Journée Internationale des Femmes, pour l'égalité des Droits, Laurent Hénart, maire de Nancy, a remis la médaille d'or de la Ville à Isabelle Mangin, résistante, lieutenant de l'armée américaine, mardi 8 mars 2016.
© Lodoïs Gravel. France 3 Lorraine
© Lodoïs Gravel. France 3 Lorraine
Dans le cadre de la Journée Internationale des Femmes, pour l'égalité des Droits, Laurent Hénart, Maire de Nancy, a remis la médaille d'or de la Ville à Isabelle Mangin, mardi 8 mars 2016, dans le Salon Carré  de l'Hôtel de Ville.

Isabelle Mangin est une figure connue de la mémoire à Nancy.

A 97 ans (et 2 mois), Mme Mangin n'a rien perdu de sa verve et a été unanimement saluée : " Vous avez le tempérament du général Patton : on ne vous fait pas faire ce que vous ne voulez pas faire ! Vous êtes une belle personne et une belle âme."

Isabelle Mangin : son histoire


Née le 3 décembre 1918 à Vitry-sur-Orne en Moselle, elle a grandi à Sarrebruck où son père, ingénieur des mines, travaillait.  La Sarre ayant décidé de se rattacher à l’Allemagne en 1935, elle a rejoint Nancy où elle a entamé des études de Lettres. Elle a intégré les réseaux résistants organisés par ses professeurs pour empêcher les étudiants d'être incorporés au STO.

Pendant trois ans, de 1940 à 1943, elle a assuré des missions de transmissions d’informations, de décodage et d’encodage de messages avant de devenir interprète auprès du Général Patton.  

En tant que Lieutenant de l'armée américaine, elle a suivi pendant six mois le célèbre Commandant de la troisième Armée des Etats-Unis,
© Lodoïs Gravel. France 3 Lorraine
jusqu'en juin 1945, date à laquelle elle a retrouvé son époux, libéré d'un camp de prisonnier de guerre.

Pendant 37 ans, Isabelle Mangin a mené une carrière d’enseignante au Lycée Henri Poincaré de Nancy, dans les classes préparatoires des Grandes Ecoles. Elle a également assuré des missions de traductrice auprès du Tribunal de Grande Instance et d'expert près la Cour d’appel.

Connue pour son engagement associatif, elle est vice-Présidente de Lorraine Résistance, elle a témoigné de nombreuses fois auprès de la jeunesse pour partager son expérience. Elle a d'ailleurs participé à la conférence organisée par la Ville de Nancy à l’occasion du 71ème anniversaire de la Libération de Nancy, en septembre dernier.

Femme de courage et de convictions, elle a été plusieurs fois honorée par la République : Croix du combattant de la guerre de 39-40, Croix du combattant volontaire de la Résistance, Officier des Palmes académiques, Croix dans l’Ordre National du Mérite.

Des médailles qu'elle évoque avec Lodoïs Gravel et Delphine Lahondé :
durée de la vidéo: 00 min 57
Isabelle Mangin : une nouvelle médaille pour la résistante ©France 3 Lorraine

Dans votre rubrique ci-dessous "A lire aussi" : l'article et le reportage consacrés à Isabelle Mangin, ainsi que le webdocumentaire "Les Résistances".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
résistance histoire seconde guerre mondiale hommage journée internationale des droits de la femme société