VIDEO - Le Samu social multiplie les maraudes à Nancy, "on est là pour créer un lien permanent avec les sans-abris"

durée de la vidéo : 00h01mn40s
Le Samu social de Nancy multiplie les maraudes chaque jour de 19h à 23h pendant le plan grand froid. ©Laurent Parisot/Arnold Gerster/France 3 Lorraine

Le Samu social double ses effectifs à Nancy entre le 1er novembre et le 31 mars. Il est renforcé par quatre travailleurs sociaux, et va tous les soirs à la rencontre des sans-abris, pour leur proposer un hébergement d’urgence.

Dans le cadre du plan grand froid, le nombre de places proposées aux sans-abris est triplé à Nancy: il passe de 20 à 60. Mais il reste parfois compliqué, malgré les températures polaires, de convaincre les personnes à la rue d’accepter de se mettre au chaud comme ont pu le constater nos journalistes Laurent Parisot et Arnold Gerster, qui ont accompagné une maraude du Samu social par -11 degrés dans les rues de la cité ducale.

Julien Veitmann, travailleur social permanent à Association Accueil et Réinsertion Sociale (ARS) de Nancy rappelle qu’ "il y a des maraudes toute l’année, mais on est plus vigilant par grand froid. On a de plus en plus de personnes qui multiplient les difficultés, notamment avec des troubles psychiatriques. Elles sont plus difficiles à accompagner, mais on est là pour créer du lien tout le temps, et pas seulement en période hivernale".