Législatives 2024 : un jour de vote bureau 29 sur les hauteurs de Nancy, "c'est inédit"

Les électeurs des bureaux 28 et 29 à Nancy en Meurthe-et-Moselle se retrouvent pour la troisième fois en un mois dimanche 7 juillet. C'est le second tour des élections législatives. Des électeurs qui sont suspendus à l’issue du scrutin, ce soir à 20 heures.

Lorsque le journaliste de l'antenne France Inter commence son journal de huit heures, "dans l’actualité, bien sûr, le deuxième tour des élections législatives...", Serge Raineri le président du bureau 29, sur les hauteurs de Nancy en Meurthe-et-Moselle, accueille le premier électeur de la journée, "il n’y a pas de stress surtout qu'on commence à avoir de l’entrainement. C’est la troisième fois en un mois", dit Serge Raineri. Un peu plus tôt, pour mettre à l'aise toute "l'équipe du dimanche", il avait distribué des croissants, "je les ai achetés juste en face". Serge Raineri aime le sport et ses pronostics. Mais là "je ne sens rien du tout. C’est tellement inédit, improbable. On s’inquiète pour demain".

Là je ne sens rien du tout. C’est tellement inédit, improbable.

Serge Raineri, le président du bureau 29

VIDEO. Dernières consignes de Serge Raineri le président du bureau 29 avant l'ouverture. Images :  Yves Quéméner, France 3 Lorraine. 

durée de la vidéo : 00h00mn35s
Ouverture du bureau de vote 29 à Nancy (54). Le président Serge Raineri inscrit les consignes sur le tableau blanc. ©Yves Quéméner, France télévisions

Donc le premier à voter aujourd'hui dimanche 7 juillet 2024, c'est Jean-François. Il est à la retraite depuis quelques années. "C’est très important de voter. J’ai vraiment très peur que la situation dégénère. Très très important. C’est un devoir de citoyen".

Dans la grande salle du Centre Santifontaine, le bureau 29 partage les locaux avec le bureau 28. Un peu plus loin, devant la table et déjà installé, le polo bleu du week-end sur les épaules, Gérard Houis est là. Là c’est le bureau 28 ? "Oui. Vous avez la présidente à côté de moi". Il y a beaucoup de procurations ? "C’est énorme. Au moins 103 ici. La semaine dernière il n’y en avait que 80. D’habitude c’est une quarantaine".

L’avenir de la France

Au même moment on croise le maire de la ville Mathieu Klein. Vous votez ici ? "Non je fais le tour des bureaux de vote. C’est une journée cruciale déterminante pour la démocratie. Pas comme les autres".

Puis sur le pas de la porte, Joëlle et Françoise ont déjà voté. "C’est important plus que d’habitude devinez pourquoi ?". "Je ne viens pas tout le temps c’est sûr mais aujourd’hui je dois dire ce que je pense".

Il est un peu plus de 8h20, "ici on ferme à 20 heures", dit Serge Raineri. Dehors, petit à petit la file d'attente s'allonge, "on se débarrasse et on profite de cette journée de dimanche. Il va faire beau".

Et ainsi c’est parti pour une journée d'été. Sinon dans le reste de l’actualité, "le tour de France partira de la ville de Troyes...". En attendant les résultats à la télé, sur France 3 Lorraine. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité