Le livre sur la Place 2019 : j'y viens parce que...

Qui sont-ils, ceux qui arpentent ce vendredi 13 septembre, les allées de la 41e édition du salon littéraire français de la rentrée? Simples curieux, groupies d'un auteur, promoteurs de la transmission livresque, éditeurs, Lorrains d'ici ou de là-bas, ils nous ont raconté Leur Livre sur la place.

Comme à chaque édition, ils sont plusieurs milliers à arpenter la place Stanislas et la place de la Carrière pour découvrir ou rencontrer leurs écrivains préférés à l'occasion du Livre sur la Place.
Comme à chaque édition, ils sont plusieurs milliers à arpenter la place Stanislas et la place de la Carrière pour découvrir ou rencontrer leurs écrivains préférés à l'occasion du Livre sur la Place. © Jean-Christophe Dupuis -Rémond. France 3 Lorraine
Ils étaient déjà plusieurs milliers à arpenter la place Carrière et la Place Stanislas sous le soleil, ce vendredi 13 septembre 2019, à l'occasion du premier des trois jours du Livre sur la Place.
Mais qui sont-ils, ces visiteurs attirés par les auteurs en dédicace ou en conférence?

Nous sommes allés à leur rencontre et ce qui se dégage d'emblée pour les caractériser, c'est la diversité: diversité des âges, diversité des origines géographiques, diversité des raisons qui les poussent à venir profiter de la 41e édition du "premier salon national de la rentrée littéraire" au coeur de la Lorraine.

Annick, de Nancy

"Je suis venu écouter et rencontrer la navigatrice Isabelle Autissier, à la fois l'écrivaine et la président de la fondation WWF. Je suis enseignante à l'ENSEM et je constate la mobilisation des jeunes d'aujourd'hui. Ils ont une grande sensibilité à l'environnement. C'est le cas dans notre école où les élèves-ingénieurs ont créé un bureau des aides humanitaires (BDH) et souhaitent inviter Isabelle à venir les rencontrer. Je vais me faire leur porte-parole à l'occasion de cette dédicace."

Denis, fondateur de l'université populaire de Vandoeuvre (UP²V)

"Nous sommes venus écouter Isabelle Autissier avec un groupe d'amis. Comme l'une d'entre-nous, j'ai retenu cette phrase: 'on s'est cru au-dessus de la nature, mais on doit vivre avec elle'. C'est ce qui est important dans son message, cette sensibilité à la nature et l'importance qu'elle a dans nos vies, elle nous ressource quand ça va bien et nous aide à rebondir quand ça va mal. Comme Isabelle Autissier, je pense qu'il faut être ni pessimiste, ni optimiste mais agir pour une transition intelligente. Il n'est pas trop tard. Mais il est temps d'agir."
Annick (aucentre), Denis et leurs amis de l'université populaire de Vandoeuvre, venu écouter et rencontrer la navigatrice Isabelle Autissier à l'occasion de l'édition 2019 du Livre sur la place à Nancy.
Annick (aucentre), Denis et leurs amis de l'université populaire de Vandoeuvre, venu écouter et rencontrer la navigatrice Isabelle Autissier à l'occasion de l'édition 2019 du Livre sur la place à Nancy. © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

Bernard et Michèle, retraités, de Bar-le-Duc

Les retraités meusiens, amateurs de lecture, sont assis sur un banc à quelques mètres de l'entrée du chapiteau. Dans une demi-ombre, sous le platane, ils grignotent leur sandwich. A tour de rôles ils s'interrompent, comme par une mécanique bien rodée, pour expliquer leur présence.
" L'été nous allons souvent en vacances en Bretagne et nous visitons régulièrement Livr'à Vannes, dans le Morbihan. Mais nous n'étions jamais venus au Livre sur la Place! Nous avons 69 ans et c'est aujourd'hui que nous le découvrons. Ce qui nous plait c'est de voir les auteurs. Ceux que l'on connaît comme ceux que l'on ne connait pas encore. De pouvoir leur parler, les découvrir et de repartir avec une belle dédicace. On aime les rencontrer sans a priori."
Arrivée à 11 heures, Michèle est venue pour Frédérick d'Onaglia. Pour s'offrir et offrir à sa fille son dernier livre. L'auteur n'étant pas encore arrivé, le couple a patienté tranquillement en regardant les officiels parcourir l'allée pour entreprendre la traditionnelle promenade inaugurale, en cette mi-journée.

Fabien, conservateur des bibliothéques, de Nancy

Le pauvre est enrhumé. Mais il n'allait pas laisser seul les équipes des bibliothécaires du sillon lorrain pour rencontrer et convaincre le public de découvrir Limedia mosaïque, galeries et kiosque. Ce un fond inédit,c'est "une bibliothèque numérique de référence" contenant des dizaines de milliers de documents, dont 6.000 ouvrages, depuis sa tablette ou son ordinateur.

"Notre objectif est de mettre les tablettes que nous avons ici entre les mains des visiteurs du salon, pour leur faire découvrir, en temps réel, la richesse des contenus que nous leurs proposons, leur facilité d'accès et leur complémentarité avec les ouvrages physiques. Le numérique nous permet de toucher un public différent. Et nos lecteurs habituels en profitent également, par exemple à travers des listes de lecture pour les vacances qu'ils établissent à partir des sélections que nous offrons."
Fabien Vandamme présente Limédia Mosaïque au Livre sur la Place de Nancy.
Fabien Vandamme présente Limédia Mosaïque au Livre sur la Place de Nancy. © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

Sébastien, éditeur, de Metz

"C'est bien le seul lieu en Lorraine où ce n'est pas un problème d'être messin!"
La boutade de Sébastien n'en est qu'à moitié une tant la rivalité entre les deux métropoles a, au long des années, provoqué parfois quelques grincements, y compris littéraires. Mais cela paraît bien loin lorsque l'on arpente les allées du chapiteau posé sous les frondaisons de la Place de la Carrière.
"Le Livre sur la Place, c'est le plus grand salon littéraire de province, qui plus est, celui de la rentrée littéraire. Pour moi, venant de la 'ville rivale', je ressens comme un honneur et un privilège d'être ici. Il y a une très grosse affluence mais l'ambiance reste chaleureuse, à taille humaine, avec une organisation qui a conçu l'événement pour qu'il soit convivial. Être ici pour un éditeur, c'est la récompense de mois de travail, de plaisirs, de passions. Et ce qui me marque à Nancy, c'est la diversité des publics. Toute la Lorraine est là. Comme en terrain neutre. Une Lorraine unie."

Gaëtan, animateur de l'association"Lire et faire Lire", de Nancy

Le jeune homme est assis sur un banc, trois livres pour enfants posés à ses côtés, le long du mur qui donne sur le jardin du Palais du Gouvernement, au bout de la place de la Carrière. Face à lui, de part et d'autre de la pelouse, Brigitte et Martine, un livre illustré posé sur un chevalet, racontent chacune à un petit groupe d'enfants l'histoire qui y est contée. Dans un silence marquant une écoute attentive.

"C'est le principe, de 'Lire et faire lire' lancé par l'écrivain Alexandre jardin, fin 1999. C'est un programme national 'd’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle'. Des retraités bénévoles, que nous formons à l'exercice, deviennent des passeurs de livres et d'histoires auprès des plus jeunes. Ici en Meurthe-et-Moselle, le programme est porté par la ligue de l'enseignement. Aujourd'hui c'est la journée des scolaires au livre sur la Place. Les plus grands participent à la 'battle de Stan' de Daniel Picouly et les plus jeunes viennent ici. Nous accueillons six classes de six écoles et leur offrons à chacune quarante minutes de lecture avec un ouvrage d'un des auteurs présents sous le chapiteau.
Ils ont le choix pour la lecture entre l'un des trois livres mais partiront avec les trois à la fin de la journée. Ce qui est amusant c'est que souvent des parents les accompagnent et sont aussi attentifs que les enfants. Et même parfois, comme le jardin est ouvert, ils sont rejoints par d'autres adultes qui viennent eux aussi écouter la lecture contée. Et tous, petits et grands, nous disent souvent qu'ils seraient bien restés un peu plus."
Martine, bénévole de Lire et faire lire, conte une histoire à des enfants de primaire, dans les jardins du palais du gouvernement à Nancy (54), à l'occasion du Livre sur la place 2019.
Martine, bénévole de Lire et faire lire, conte une histoire à des enfants de primaire, dans les jardins du palais du gouvernement à Nancy (54), à l'occasion du Livre sur la place 2019. © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le livre sur la place culture livres