Lorraine : le CHRU de Nancy joue son avenir

Attendu avant un nouveau passage devant le Comité interministériel de performance et de la modernisation de l'offre de soins, début mars, le rapport de l'Inspection générale interministérielle du secteur social sur la refondation du CHRU est jugé "encourageant" par les instances de l'établissement.

Le CHU présentera ses pistes d'amélioration au Comité interministériel de performance et de la modernisation de l'offre de soins (Copermo) en juin 2019. 

L'établissement doit réaliser de nouvelles économies selon le rapport de  l'Inspection générale interministérielle du secteur social (IGAS), présenté, lundi 11 février 2019, lors d’un conseil de surveillance extraordinaire de l’hôpital.
L'IGAS reconnaît toutefois les efforts de l'établissement depuis 2013.

Amélioration des comptes

Les comptes se sont améliorés avec un déficit annuel stabilisé autour de 18 M€ chaque année.

"Le montant considérable de la dette — 410,8 M€ — entraîne un service de la dette difficilement soutenable d'un montant de 48,5 M€ en 2017", souligne l'Igas. Cette dernière recommande à l'établissement de renégocier ses emprunts.