Mines Nancy quatrième meilleure école d'ingénieurs de France !

Le bâtiment de l'Alliance ARTEM à Nancy regroupe l'Ecole nationale supérieure d'art et de design de Nancy, Mines Nancy, et l'ICN Business School. / © Jean-François Didier. France 3 Lorraine.
Le bâtiment de l'Alliance ARTEM à Nancy regroupe l'Ecole nationale supérieure d'art et de design de Nancy, Mines Nancy, et l'ICN Business School. / © Jean-François Didier. France 3 Lorraine.

Le magazine Industrie et Technologie a dévoilé le 17 juillet son classement des meilleures écoles d'ingénieurs en France. L'école des Mines de Nancy, membre de l'alliance ARTEM, arrive en quatrième position. 

Par Sarah Humbert

L'École supérieure des Mines de Nancy, membre de l'alliance ARTEM, obtient la médaille en chocolat dans le classement des meilleures écoles d'ingénieurs en France. Et si parfois, cette appellation est moqueuse, cette fois, elle est sincèrement admirative!

Car classée à la quatrième place par le magazine Industrie et Technologie, Mines Nancy est la première de Lorraine et même du Grand Est a apparaître dans le classement.

Elle arrive derrière l'UNSA Lyon, l'École polytechnique et l'Université de Technologie de Compiègne, première, deuxième et troisième. 
 

Parmi les cent quatre-vingt-neuf écoles d'ingénieurs recensées en France, onze sont en Lorraine. Les différents établissements ne déméritent pas. 

L'École nationale supérieure des industries chimiques (ENSIC), l'École nationale supérieure d’électricité et de mécanique (ENSEM), l'École nationale Supérieure des technologies et industries du bois (ENSTIB) et l'École nationale supérieure en agronomie et industries alimentaires (ENSAIA) sont dans la première moitié du classement en atteignant respectivement les trente-cinquième, cinquante-sixième, cinquante-neuvième et soixante-et-unième positions.
 
 

La Lorraine bien représentée

Souvent situées soit à Nancy soit à Metz, de nombreuses formations en ingénierie proposées dans la région dépendent de l'Université de Lorraine.  
C'est le cas de l'École européenne d’ingénieurs en génie des matériaux (EEIGM), située dans la capitale des Ducs de Lorraine et classé cent-deuxième.

Elle est suivie par l'École nationale supérieure en génie des systèmes et de l'innovation (ENSGSI), cent-troisième. Télécom Nancy est cent-quatorzième et Polytech Nancy (ex-Esstin) est cent-vingt-septième. 

Enfin, en bas du classement on retrouve l'École nationale supérieure de géologie (ENSG), cent soixante-huitième, l'École nationale d'ingénieurs de Metz (ENIM), cent-soixante-dixième.

Le "mauvais élève" de la liste est l'ESITC à Metz, qui est avant-dernier du classement, en cent-quatre-vint-huitième position. 

Les joueurs de poker ont coutume de dire que "Ce qui compte ce n'est pas vos cartes, mais ce que vous en faites."

Pour les études, c'est parfois un peu la même chose.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus