Moto : plus d'un millier de bikers réunis pour célébrer la mythique Gold Wing

durée de la vidéo : 00h00mn44s
Plus de mille Gold Wing, la mythique Honda, feront vibrer la ville d'Épinal dans les Vosges pendant trois jours. Un rassemblement international qui a lieu du 9 au 12 mai. ©France Télévisions

Plus de mille motos Gold Wing, la célèbre Honda, feront vibrer la ville d'Épinal dans les Vosges pendant trois jours. Un rassemblement international qui a lieu du 9 au 12 mai 2024. Quatre jours pour les passionnés, amoureux et amateurs de la moto.

Plus de mille motos Gold Wing sont réunies à Épinal, dans les Vosges. Et pour rien au monde, Claude Roulin, ne manquerait ce rendez-vous, "j’ai fêté mes 45 ans d’ancienneté à la Fédération". Il est le plus ancien membre du "club". À côté de lui, dans les allées, et devant les bolides, son ami Jean-Paul Lavielle. Lui est venu avec sa femme. 


À chaque fois, ça nous donne l’occasion de revoir les amis. Et aussi de découvrir, ou parfois de redécouvrir, une région. Et puis de passer un moment agréable avec nos machines.

Jean-Paul Lavielle, un fan

Jeudi 9 mai 2024, il nous raconte : "À chaque fois, ça nous donne l’occasion de revoir les amis. Et aussi de découvrir, ou parfois de redécouvrir, une région. Et puis de passer un moment agréable avec nos machines. C’est ça l’essentiel !"  Tous les deux ne sont pas lorrains. Ils viennent des Yvelines et de Touraine. 

Ainsi, tous les experts vous le diront : la Gold Wing est certainement une des motos les plus fiables au monde, avec ses six cylindres, 6 000 tr/min maxi, 1800 cc, et 100 ch seulement. "On ne recherche pas la performance, c’est le plaisir de rouler et le confort. On a plein de copains dans toute la France", ajoute Claude.

C’est ma sixième Gold Wing. Elle est super sur l’autoroute. On est tranquillement à 130. Elle ne bouge pas d’un poil ! On roule, on écoute la musique.

Bernard Desmitte, un fan tranquille

Bernard Desmitte est aussi un grand fan. "Je suis au club depuis 1980, j’ai 44 ans de club. C’est ma sixième Gold Wing. Elle est super sur l’autoroute. On est tranquillement à 130. Elle ne bouge pas d’un poil ! On roule, on écoute la musique. C’est un confort total". Le moment incontournable du rendez-vous reste la grande parade des Nations et son défilé de Gold Wing. Une boucle de 60 km, qui partira samedi du centre des congrès d'Épinal. 

Une moto confortable

La fédération des Gold Wing Club de France est toujours fière de communiquer de nombre de ses fans, "nous sommes 1251 adhérents". Une philosophie de vie. "Ce sont des motos qui sont quand même assez lourdes, je préfère être passagère, c'est plus confortable et puis au moins, je peux admirer le paysage", dit Valérie, une passagère heureuse. "On n'en loupe pas un. Les rassemblements pour nous, c'est important. Ça fait 40 ans et ici à Épinal, c'est international".

 

C'est en automne 1972 que commence la légende de la Gold Wing. À la fin de l'année 1986, Honda annonce le chiffre de 350.000 Gold Wing vendues dans le monde, dont 11.000 en France. Un record.