Nancy : alerte au moustique tigre, "il faut éviter la propagation de cet insecte invasif et nuisible"

Pour la première fois à Nancy, des habitants du quartier Blandan ont repéré deux moustiques tigres dans leur jardin. Afin d'éviter une possible invasion, l'Agence régionale de santé interviendra la semaine prochaine. Il peut transmettre à l’homme des maladies comme la dengue ou le chikungunya.

Deux spécimens du moustique tigre, ont été signalés dans des jardins d'une maison de la rue Vauban à Nancy.
Deux spécimens du moustique tigre, ont été signalés dans des jardins d'une maison de la rue Vauban à Nancy. © YURI CORTEZ/AFP

Deux spécimens du moustique tigreont été signalés dans des jardins d'une maison située rue Vauban à Nancy (Meurthe-et-Moselle), à deux pas du campus Artem et du parc Sainte-Marie.

L'année dernière, à la fin du mois de juillet, des particuliers sur la plateforme nationale de signalement, ont informé l'Agence nationale de sécurité sanitaire . "Ensuite, plusieurs moustiques tigres et quelques larves à une centaine de mètres ont été repérées au mois d'aout", explique Guillaume Lacour, entomologiste médical.

De petite taille, noir et blanc

Sur son site, l'Agence Régionale de Santé (ARS) précise que "le moustique d’origine tropicale, également appelé "moustique tigre, est le vecteur potentiel de trois maladies virales : la dengue, le chikungunya et le zika."

Pour la première fois, la présence du moustique tigre est confirmé dans le quartier Blandan, rue Vauban à Nancy.
Pour la première fois, la présence du moustique tigre est confirmé dans le quartier Blandan, rue Vauban à Nancy. © Yves Quéméner, France télévisions

Les scientifiques considèrent qu'il s'agit d'une espèce très invasive. "Une récente étude en Italie montre qu'il peut faire jusqu'à dix piqûres par minutes. C'est beaucoup". Ainsi, une vaste opération d’éradication est prévue dans le quartier Placieux à Nancy. "Nous sommes au moment de la période vulnérabilité du moustique, au stade de larves. Ainsi, au mois de mai, c'est le bon moment pour traiter l'ensemble des récipients en eau", dit Guillaume Lacour de la société Altopictus

Il faut éviter la propagation de cet insecte invasif et nuisible. Il peut transmettre à l’homme des maladies comme la dengue et le chikungunya

Guillaume Lacour, entomologiste

Tous les habitants ont été prévenus par courrier. Ainsi, à partir du mardi 4 mai, mandaté par l'ARS, Guillaume Lacour entomologiste médical et responsable scientifique va intervenir dans une centaine de jardins du quartier. Il ajoute : "C'est un moustique qui pond en extérieur dans des récipients, dans des cache pots, et dans des descentes de gouttières, ou l'eau reste plus d'une semaine. A partir de ce moment-là on peut intervenir".

Intervention de lutte de primo-infestation réalisée à Mignaloux-Beauvoir par Altopictus : prélèvement d’une chambre de tirage sur la voirie, et d’un cache-pot dans le jardin d’un habitant. Des actions similaires seront réalisées à partir du mardi 4 mai à Nancy.
Intervention de lutte de primo-infestation réalisée à Mignaloux-Beauvoir par Altopictus : prélèvement d’une chambre de tirage sur la voirie, et d’un cache-pot dans le jardin d’un habitant. Des actions similaires seront réalisées à partir du mardi 4 mai à Nancy. © Guillaume Lacour, Altopictus pour France télévisions

Originaire des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, le moustique tigre est déjà présent dans la région Grand Est. Essentiellement en Alsace depuis 2014, et depuis 2015 dans le Bade-Wurtemberg voisin.

En France, il est désormais implanté et actif dans 64 des 96 départements métropolitains. Tous les ans, Vigilance-moustiques publie une carte actualisée du moustique tigre département par département à partir de données officielles mais selon une méthodologie exclusive.

 

 

En France, 64 départements placés en alerte rouge par le site Vigilance-moustiques :

Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Côte-d’Or, Jura, Deux-Sèvres, Doubs, Loire, Indre-et-Loire, Nièvre, Puy-de-Dôme, Paris, Seine-et-Marne, Essonne, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Aisne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Mayenne, Ariège, Loire-Atlantique, Lozère, Indre, Maine-et-Loire, Corrèze, Val-de-Marne, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vendée, Saône-et-Loire, Rhône, Ain, Isère, Savoie, Alpes-de-Haute-Provence, Var, Alpes-Maritimes, Haute-Corse, Corse-du-Sud, Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Ardèche, Gard, Hérault, Aveyron, Tarn, Aude, Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne, Lot, Dordogne, Lot-et-Garonne, Gers, Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Vienne et Yvelines.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société