Cet article date de plus de 3 ans

Nancy : dans les coulisses du feu d'artifice

Le feu d'artifice du 14 juillet est toujours un véritable show. En amont, les artificiers ont beaucoup de travail entre choix de la musique, la synchronisation des morceaux et des tirs, sans oublier l'installation sur site, avec de nombreuses normes de sécurité.
Le show nécessite une parfaite synchronisation entre musique et tirs
Le show nécessite une parfaite synchronisation entre musique et tirs © Eric Molodtzoff - France 3 Lorraine

14 juillet 2018.

Comme chaque année, vous serez des milliers à vous rendre au traditionnel feu d'artifice, le soir du 14 juillet 2018, qui constitue à chaque fois un véritable show.

Mais ce show nécessite, pour les artificiers, de très nombreuses heures de travail.

Il faut d'abord sélectionner, outre les artifices, les morceaux de musique.
Et les synchroniser avec les tirs.
Le tout bien sûr à l'aide d'un logiciel dédié.

Compter deux à trois jours, puis une semaine pour placer tous les produits. Puis une semaine de travail en atelier, et une journée d'installation.

Une fois ce travail effectué, il faut se rendre sur site pour l'installation proprement dite, en toute sécurité.

Pour ces spectacles, notamment ceux de Nancy, Metz et Strasbourg, pas moins de 220 artificiers de la société JSE de Tomblaine seront mobilisés, pour un total de 80 moments magiques.


Reportage : Dominique Duforest - Eric Molodtzoff - Edith Le Goff
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet sorties et loisirs idées de sorties