INSOLITE. Nancy : des cubes racontent des histoires d'amour chantées dans les rues de la ville

NOX, c’est un projet lyrique qui ne ressemble à aucun autre et dépoussière les codes de l’opéra. Des courts-métrages qui mettent en musique les vraies histoires d’amour des Nancéiens sont accessibles, depuis le 17 avril, via des cubes interactifs, en se promenant en ville.

Des cubes interactifs installés dans toute l'agglomération.
Des cubes interactifs installés dans toute l'agglomération. © Amandine De Cosas

Et si vous alliez à l’opéra sans réservation et sans tenue de soirée ? Juste en flânant dans les quartiers de Nancy avec votre smartphone ? C'est désormais possible grâce à l'installation des cubes du projet Nox depuis le 17 avril 2021.

L’histoire a débuté à l’été 2019, la réalisatrice radio Chloé Kobuta arpente la ville de Nancy avec son micro et une question : "êtes-vous amoureux ?". De cette matière sonore vivante, grands-mères dansant à la Pépinière, chauffeurs de taxis, jeunes amants sur les bancs publics, le compositeur américain Paul Brody a fait de la musique. Il transforme directement les accents, les intonations, la façon de parler en notes et en rythmes.

Douze court-métrages ont été tournés avec les chanteurs de l’Opéra National de Lorraine dans des lieux insolites de la ville (centre commercial des Nations à Vandoeuvre, piscine Nakache à Gentilly, Musée des Beaux-arts). Dans ces endroits, accessibles via une carte interactive, vous retrouverez des cubes argentés sur lesquels le projet est expliqué. En scannant un flash-code sur votre téléphone, vous pourrez écouter les clips (d'une dizaine de minutes maximum).

les tournages insolites de NOX.
les tournages insolites de NOX. © Jean-Louis Fernandez

"Alors que la crise sanitaire nous a dépossédés de l’espace public, Êtes-vous amoureux ? offre en partage des histoires anonymes, scènes de la vie amoureuse qui composent l’opéra d’une ville", explique l’Opéra national de Lorraine.

C’est entièrement gratuit, ça se fait dans le périmètre de 10 kilomètres si vous habitez Nancy et il n’y a même pas besoin d’attestation. Si vous n’êtes pas Nancéien, les courts-métrages sont aussi accessibles en ligne. Ils ont déjà été vu 11.000 fois.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra culture musique insolite