Nancy : des tambours japonais pour le défilé de Saint-Nicolas 2018

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

Au cours du mois d'octobre, l’association nancéienne L'Orrery fabrique des taîko, tambours japonais, pour la Fanfare des Enfants du Boucher. Cet orchestre participatif jouera pendant le grand défilé du week-end de Saint-Nicolas.

Par Thierry Pernin

Les associations nancéiennes L'Orrery et l'atelier L'antre sonore réalisent dans les anciennes brasseries de Maxéville, pendant le mois d'octobre 2018, des tambours japonais, pour la Fanfare des enfants du boucher. Cette année, le répertoire de la Fanfare des enfants du boucher s’inspire de l'univers des Yōkai, ces esprits malins et farceurs, avec le tambour japonais traditionnel : le taîko. La troupe en fabrique à la mode lorraine, à partir de fûts similaires au tonneau dans lequel saint Nicolas a retrouvé les enfants. Ces futurs tambours taîko sont offerts par les vignerons du Toulois.


Esprit participatif

La "Fanfare des Enfants du Boucher" a proposé aux nancéiens de participer à cette nouvelle aventure, pour faire les tambours, faire du tambour et vivre de l'intérieur ce fabuleux projet. A partir du célèbre tonneau où Saint-Nicolas a retrouvé les enfants : ils ont démonté, poncé, assemblé, tendu et cloué des peaux, construit et décoré des supports. L'atelier est animé par Julien Toussaint, musicien percussionniste, bricoleur d’instruments et créateur de "L’antre sonore"Les taîkos sont en cours de finition.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus