Résultats législatives 2024 : il n’y a plus de députée LFI en Lorraine

À l’issue, du second tour des élections législatives anticipée, ce dimanche 7 juillet 2024, il n’y a plus de députée de La France insoumise en Lorraine. Caroline Fiat et Martine Etienne ont perdu leur siège face à des candidats du Rassemblement national en Meurthe-et-Moselle. Charlotte Leduc s'est désistée au premier tour, pour faire barrage au RN en Moselle.

Dans la 6ᵉ circonscription de Meurthe-et-Moselle, territoire historiquement à gauche, la députée sortante de La France insoumise Caroline Fiat a perdu son siège de parlementaire, ce dimanche 7 juillet 2024, à l'issue du second tour des élections législatives. La vice-présidente de l'Assemblée nationale, qui se présentait sous la bannière du Nouveau Front populaire (NFP), a été battue par Anthony Boulogne, le candidat Rassemblement national (RN), qui a obtenu 54,6% des voix. Caroline Fiat, elle, a réalisé un score de 45,4%.

Caroline Fiat était élue députée depuis 2017. En 2022, l'aide-soignante, la première à siéger à l'Assemblée nationale, s'était déjà retrouvée face à Anthony Boulogne au second tour des législatives. À l'époque, elle avait remporté l'élection avec près de 150 voix d'avance. Cette fois, le candidat d'extrême droite, âgé de 31 ans, responsable commercial dans une entreprise du secteur informatique, la devance de plus de 4760 voix, dans un contexte de forte participation.

Même constat dans le Pays Haut, La France insoumise perd le territoire. Martine Etienne, la députée sortante, a été éliminée ce dimanche. La candidate NFP a obtenu un score de 46,36%, devancée de 3148 voix par l'ancien syndicaliste d'ArcelorMittal Frédéric Weber. Le candidat RN est élu député avec 53,64% des suffrages. Martine Etienne était élue depuis 2022.

En Meurthe-et-Moselle, La France insoumise perd donc les deux circonscriptions qu'elle avait, dans les deux cas, face au Rassemblement national. En Moselle, la députée LFI sortante Charlotte Leduc a quant à elle perdu la 3ᵉ circonscription du département dimanche dernier. Arrivée 3ᵉ au premier tour avec 28,27% des voix, elle s'est désistée pour faire barrage au RN. Ce dimanche, c'est la candidate Les centristes Nathalie Colin-Oesterlé qui a été élue députée dans la 3ᵉ circonscription de Moselle.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité