VIDEO. Parole citoyenne : les politiques répondent à vos questions

Publié le

A trois jours du second tour des élections législatives, France 3 Lorraine a choisi de vous donner la parole sur les thématiques suivantes : pouvoir d'achat, retraite, santé et environnement. Les politiques répondent à vos interrogations.

A quelques jours du second tour des élections législatives, nous sommes allés à votre rencontre pour recueillir votre parole sur sur les quatre thématiques qui vous préoccupent le plus selon les sondages : pouvoir d’achat et salaires, retraites, santé et accès au soin, et environnement. 

Mercredi 15 juin 2022, durant une heure, les politiques ont tenté de vous répondre et de vous convaincre. 

Sur le plateau de France 3 Lorraine, Aurélie Renard, la présentatrice du débat, a interrogé Christophe Choserot (Ensemble !LREM), Valérie Debord (Les Républicains), Dominique Bilde (RN, candidate dans la 4e circonscription de Meurthe-et-Moselle) et Bora Yilmaz (NUPES-PCF).

Le débat à voir ici ou ci-dessous : 

Pouvoir d'achat et salaires

Sur la question du pouvoir d'achat, Christophe Choserot (Ensemble !LREM) estime que "l’inflation est maitrisée en France" en comparaison de l'inflation des pays voisins, "que le chèque alimentaire agit sur le prix du caddie, de même que la baisse de 18 centimes sur le prix des carburants". Il défend l'action et le bilan d'Emmanuel : « nous avons déjà agi ». 

durée de la vidéo : 00h00mn15s
{} ©France Télévisions

Valérie Debord reconnait au gouvernement la situation actuelle de plein emploi tout en regrettant qu' "il a créé des travailleurs pauvres, il faut donc baisser les charges pour augmenter les salaires". Ce vieux discours de la droite rappelle les deux millions d’emplois de Pierre Gataz, qui n'ont jamais existé, alors que le gouvernement socialiste de François Hollande avait accordé des baisses de charge sans précédents.

Bora Yilmaz préconise lui de "prendre sur les marges des grands groupes pétroliers et de la grande distribution pour les réduire, et de les rendre notamment aux consommateurs et aux agriculteurs".

A quand la retraite ?

Christophe Choserot (Ensemble !LREM) revendique de "travailler plus pour plus de services, de santé, d’économie" et assume l’âge légal de départ à 65 ans. Idem pour Valérie Debord, qui rappelle "la solidarité nationale nécessaire pour financer l'éducation et la santé".

{} ©France Télévisions

Bora Yilmaz (NUPES-PCF) reconnait qu'il y a un choix de société à faire, en revenant à la retraite à 60 ans et en renonçant aux exonérations de charges. Grâce à la transition écologique on peut selon lui financer de nouveaux emplois.

Le mari de Dominique Bilde (RN) a porté des sac de ciment, elle-même a été coiffeuse. Elle s'émeut du sort des carrières longues et difficiles, "énormément de carrières sont pénibles", et rejoint... Bora Yilmaz. "Une escroquerie intellectuelle" pour Valérie Debord, qui avance l'allongement de l'espérance de vie pour justifier son soutien à la politique macroniste. Selon l'élue, "on doit prendre en compte la pénibilité de certaines carrières".

Christophe Choserot (Ensemble !LREM) estime que les projets de la NUPES ne sont pas finançables mais "dans un débat à la télévision on peut raconter tout et n'importe quoi". Bora Yilmaz a connu "Christophe Choserot élu de gauche" et aujourd'hui "j'ai l'impression de voir Margaret Thatcher".

Le travail c'est la santé

Des moyens pour l'hôpital, comment on fait ? Valérie Debord estime que les professions de santé, dont les aides soignantes, ne sont pas assez bien payées, "c'est pour ça qu'on n'en trouve pas, donc on propose de les augmenter de 15%" grâce à la baisse des charges, la formule magique. Bora Yilmaz rappelle "que la baisse des charges n'a pas d'effets sur les salaires".

Dominique Bilde veut réintégrer les infirmières virées pour cause de non-vaccin anti-Covid et augmenter les salaires de 10%, traquer la fraude sociale "notamment celle à l'ANPE", qui n'existe plus depuis 2008, et la création de Pôle Emploi !

durée de la vidéo : 00h00mn19s
{} ©France Télévisions

Christophe Choserot (Ensemble !LREM) veut mieux payer les soignants. Comment ? En travaillant plus, et en repoussant l'âge de la retraite, évidemment.

"Doit-on contraindre les médecins à s'installer en zone rurale ?" demande Aurélie Renard. Bora Yilmaz veut augmenter le nombre de centres de santé publics, comme en région Occitanie. "Affecter des jeunes médecins sur leur choix" affirme Valérie Debord, ou de l'incitation forcée à hauteur de "4000 jeunes médecins par an" selon le programme des Républicains. Dominique Bilde veut que les médecins soient mieux rémunérés à la campagne.

L'environnement pour la fin

"Un énorme sujet" pour Dominique Bilde qui condamne la déforestation "avec des arbres abimés". Donc : reboiser. Le RN est sec sur l'environnement, "ne pas laver ses voitures, et garder l'eau", voilà du concret. 

durée de la vidéo : 00h00mn32s
{} ©France Télévisions

Et le nucléaire ? Bora Yilmaz est nuancé, "il faut régler cette question par un débat législatif et citoyen, nous proposons une bifurcation écologique de 50 milliards d'euros par an pour financer la transition écologique radicale". Valérie Debord est pour le nucléaire : "c'était une erreur de fermer Fessenheim". Christophe Choserot est aussi favorable au nucléaire, "avec un effort sur l'isolation des bâtiments". Mais pas trop pour Dominique Bilde, "sinon les bâtiments sont trop isolés, ils deviennent des aquariums".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité