REPLAY - Le concert du trio jazz Paolo Fresu, Richard Galliano et Jan Lundgren

Cet été, France 3 Grand Est vous propose spectacles et concerts pour pallier aux festivals reportés ou annulés en raison de la crise sanitaire. Départ en douceur avec le concert "Mare Nostrum II" du trio de jazz Fresu, Galliano et Lundgren capté en 2016 dans le cadre du Nancy jazz pulsations.

Un concert donné dans le cadre du Nancy jazz pulsations 2016 à la salle Poirel.
Un concert donné dans le cadre du Nancy jazz pulsations 2016 à la salle Poirel. © Supermouche productions
C’est un voyage que France 3 Grand Est vous propose. Un voyage sur une mer intérieure avec le trio composé de Paolo Fresu (trompette), Richard Galliano (accordéon) et Jan Lundgren (piano) : Mare Nostrum II, un concert du Nancy jazz pulsations donné à la salle Poirel en 2016.

En 2007, trois musiciens de jazz d’horizons européens variés, ont mis leur art en commun pour créer Mare Nostrum, un titre évoquant la mer Méditerranée dans le monde romain. L’italien Paolo Fresu à la trompette et au bugle, le Suédois Jan Ludgren au piano et l’accordéoniste français, compagnon de Nougaro, Richard Galliano ont trouvé un style nouveau, empreint d’harmonie et de douceur, mettant en valeur et en résonnance chacun de leurs instruments. Un trio fait d’écoute respectueuse entre les musiciens et de renvois au plaisir de chacun, se passant fort bien d’instruments rythmiques. Un succès.

Neuf années plus tard, en avril 2016, c’est au tour de Mare Nostrum II de sortir. Le temps qu’il a fallu à chacun des artistes pour se produire dans leurs formations respectives. C’est cet album que le trio donne alors en concert au NJP à l’automne 2016, à la salle Poirel à Nancy.

Entrée en matière tout en douceur feutrée sur une ballade composée par Jan Lundgren. Le pianiste s’y efface pour laisser la part belle au bugle de Fresu et à l’accordéon noir et blanc de Galliano. Les morceaux s’enchaînent, alternant reprises de morceaux classiques, standards de musique brésilienne, (comme ce duo trompette accordéon sur une composition d’Antônio Carlos Jobim)  et compositions originales des trois artistes compositeurs et arrangeurs.

Ambiance film noir assurée par la réinterprétation ralentie de la Gnossienne numéro 1 d’Erik Satie accompagnée par la trompette en sourdine de Fresu et l’accordéon. La croisière continue au rythme d’une mer paisible, les compositions du pianiste suédois semblent bercée par la houle et mettent en valeur tour à tour chacun des jazzmen. Et si le rythme s’accélère en fin de concert, si les instruments semblent s’emballer entre les mains virtuoses des musiciens, il finit par s’apaiser sur une réinterprétation ondulante et mélancolique de Que reste-t-il ? de Trenet.

Depuis le dernier volet du triptyque Mare Nostrum III est sorti en 2017, clôturant la traversée musicale de ce trio de grands noms du jazz européen. Réalisation Sylvain Pierrel. Supermouche productions.
Au programme :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
njp - nancy jazz pulsations culture musique concerts
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter