Dun-sur-Meuse : la commune peut désormais exploiter sa centrale hydroélectrique

Une centrale hydroélectriquefournit une énergie propre, stable, durable et locale. Aujourd'hui elle offre même de nouvelles pistes de développement pour la filière hydraulique. Depuis le 31 janvier, la commune de Dun-sur-Meuse (Meuse) a obtenu le "droit d’eau". Explications.

La centrale hydroélectrique de Dun-sur-Meuse.
La centrale hydroélectrique de Dun-sur-Meuse. © Lodois Gravel, France 3 Lorraine
Depuis le 31 janvier 2020, la commune de Dun-sur-Meuse, au nord de Verdun, a obtenu le "droit d'eau" qui lui permet de produire elle-même son courant électrique.Seule centrale hydro-électrique dans le département de la Meuse, elle produit du courant et alimente le réseau dès que le niveau de la Meuse est suffisant. EDF, puis un privé l'ont exploité, et désormais c'est la commune elle-même.
Après cinq ans de tractations financières elle a pu redevenir propriétaire de cet outil de production.
Le groupe numéro deux produit environ 162,9 kW/heure.
Le groupe numéro deux produit environ 162,9 kW/heure. © Lodois Gravel, France 3 Lorraine

Electricité à la demande

La centrale nécessite une attention continue, sept jours sept, 24 heures sur 24. Avec un équipement informatique qui lui permet d'être automatisée. Avec son téléphone portable, le maire, Alain Jacquet, peut contrôler la centrale à distance. Il peut ainsi suivre en temps réel la production, être prévenu en cas d’incident, ou de défaut de marche.
Il y a toujours eu une production hydro électrique à Dun, au moins depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Il y a eu des turbines de première génération dans le grand bâtiment, qui sert aujourd’hui de salle polyvalente. Puis les turbines immergée ont été installées. Ce système permet de stocker et de réutiliser l’eau pour produire de l’électricité à la demande.
La centrale compte trois turbines. Deux fonctionnent en ce moment et produisent 350 kw/heure.
Le chiffre d’affaires est estimé à 200.000 € par an, avec un revenu estimé à 150.000 €.
Pour la commune de Dun sur Meuse, qui compte 700 habitants, c’est une source de revenus non négligeable. Avec toute la pluie tombée, cet hiver le débit de la Meuse est à un bon niveau en ce moment. Il est aujourd’hui de 180 m³ par seconde.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement énergie économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter