INSOLITE. La statue du général Barrois dans la Meuse révèle de nouveaux secrets

Le déplacement de la statue du général Barrois à Ligny-en-Barrois dans la Meuse a permis la découverte d'un cartouche de 1903. Une pièce historique souvent laissée pour les générations futures dont on ne connaît pas encore le contenu.

C'est un déplacement qui n'est pas passé inaperçu. A Ligny-en-Barrois, le socle de la statue du général Barrois qui a été déplacée jeudi 15 juin a fait l'objet de découvertes.

Un cartouche en plomb et cuivre de 1903, date de construction de la statue, y a ainsi été retrouvé par le tailleur de pierre Alain Bertaud.
Pour les bâtisseurs, c'est souvent une façon de laisser des traces pour les générations futures, en général on y trouve un parchemin et des pièces de monnaie, une pièce de cinq francs de l'époque a d'ailleurs été découverte avec le cartouche.

Fabrice Varinot, président de l'association en charge de la remise en place de la statue du général Barrois rappelle : "C'est vraiment une aventure, depuis 25 ans, depuis qu'avec la mairie on a décidé de refaire la statue du général Barrois. C'est une belle aventure, on va de surprise en surprise avec la statue du général Barrois !" 

Afin de découvrir ce qu'il contient, le maire de Ligny-en-Barrois va demander l’aide de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) pour savoir si il est possible d’ouvrir le cartouche. On ignore pour l'heure s'il avait été ouvert lors du déplacement du socle dans les années 50. Le socle avait alors quitté la place de la République pour être replacé à son emplacement actuel dans le jardin de l’île aux enfants (le centre de loisirs de Ligny).

Fabrice Varinot s'enthousiasme : "Je pense que la pièce datée de 1949, ce n'est pas anodin, je pense que c'est le moment que la municipalité a choisi pour déplacer le socle de la statue qui était sur la place pour le ramener ici dans le petit square. Le socle, d'après les témoignages, aurait peut-être été déplacé entre 1959 et 1961."

Une statue pour l'histoire

Cette découverte intervient dans le cadre de la reconstruction du monument après la refonte de la statue. Un travail qui a débuté en 1998 avec une association de Ligny en Barrois « le général en sa ville ». L'objectif était de refaire cette statue qui avait été démonté en 1942 à la demande du régime de Vichy et coulée par les nazis.

Les moules avaient été conservés mais plus personne ne savait où ils se trouvaient. A l’occasion du déménagement des ateliers municipaux de Ligny, ils ont refait surface et ont été réemployés par les éleves de fonderie du lycée Loritz de Nancy. Durant près de dix ans plusieurs générations d’élèves ont coulé toutes les pièces de la statue.

L’an dernier, les différents éléments de fonte ont été assemblés chez GHM, une fonderie spécialisée de Haute-Marne. La statue va retrouver sa place initiale place de la République. Son inauguration est prévue 120 ans après la première, le 15 novembre 2023.