Verdun : un Youtubeur aux millions d’abonnés à la découverte de la citadelle

La célèbre chaîne YouTube Nota Bene aux deux millions d’abonnés, pose ses caméras en Meuse ce mercredi 11 mai pour réaliser un tournage à la citadelle de Verdun. Un coup de projecteur sur ce monument meusien par une chaîne spécialisée sur l’histoire.

 « Mes chers camarades, bien le bonjour ! Aujourd’hui nous voici à la citadelle de Verdun… » C’est typiquement par sa phrase d’accroche habituelle que Benjamin Brillaud pourrait démarrer sa prochaine vidéo sur la citadelle de Verdun. Il tourne sur les lieux ce mercredi 11 mai pour sa chaîne YouTube « Nota Bene » où il vulgarise l’histoire pour plus de deux millions d’abonnés.

Découverte d’un parcours unique en Europe

Un des concepts de sa chaîne, c’est la visite de lieux emblématiques de France comme dans la vidéo parue il y a trois semaines sur sa visite à la Grotte de Lascaux. Cette fois, il s’est donc arrêté sur les bords de Meuse pour y visiter la citadelle de Verdun : « C’est un lieu emblématique. On a déjà travaillé sur la bataille de Verdun sur la chaîne, mais se concentrer sur la citadelle et son rôle qui est vraiment à mi-chemin entre la vie et la mort. C’était le lien entre le champ de bataille et l’arrière du front où les hommes pouvaient se reposer et se sentir en sécurité. Ça nous paraissait assez important et intéressant comme axe de développement » explique Benjamin Brillaud. Il a d’ailleurs pu découvrir une nouveauté de la citadelle : « Il est venu visiter le nouveau parcours souterrain de la citadelle. C’est une première européenne, un parcours en nacelle avec des lunettes de réalité augmentée. On est comme un poilu qui vient se reposer à la citadelle » explique Jean-François Thomas, président de l’Office de tourisme de Verdun.

La venue de la chaîne Nota Bene est d’ailleurs le fruit d’une demande de la ville directement à l’équipe de Benjamin Brillaud : « On a construit ce projet ensemble. On aime le côté sérieux et la médiation positive de cette chaîne. Cela fait deux mois que nous travaillons sur un script ». L’équipe de tournage a donc visité les souterrains de la citadelle dans la matinée, avant la découverte des champs de bataille et de la ville de Verdun pour agrémenter sa vidéo au cours de l’après-midi.

Avec YouTube, un moyen de communication plus jeune

Evidemment, le choix d’un vidéaste spécialisé en histoire sur YouTube est une décision mûrement réfléchie par le directeur de l’Office de Tourisme : « Nota Bena compte deux millions d’abonnés. La moitié à moins de 35 ans. On souhaite toucher un public plus jeune, familial, branché sur les nouvelles technologies. Honnêtement, on en a marre de faire des conférences de presse, des campagnes d’affiches. Si on veut attirer des jeunes sur le territoire, il faut utiliser leurs médias. On doit être moderne et communiquer avec notre temps » décrypte Jean-François Thomas.

Et la venue du vidéaste Benjamin Brillaud va dans ce sens : « On a réalisé près de 380 vidéos sur YouTube, mais on est loin d’avoir fait le tour. L’histoire, c’est inépuisable. On va continuer de faire ce qui nous plaît et proposer des programmes sur toutes les plateformes, sur Facebook, sur Tik Tok pour les plus jeunes, Twitch pour faire des émissions en live, des podcasts, … Les pistes de développement sont vraiment infinies » explique ce « passeur d’histoire » comme il se qualifie. 

Ce n’est pas la première ville en Lorraine à avoir déjà fait appel aux services de ce vidéaste aux 250 millions de vues cumulés sur sa chaîne, avec la parution en octobre dernier d’une avant-première au cinéma de sa vidéo tournée à la cathédrale de Toul, là aussi, sollicité par la municipalité. La ville de Verdun, elle, compte bien s’appuyer sur le produit fini de cette collaboration pour l’utiliser comme moyen de communication du lieu et un coup de projecteur bienvenu sur ce monument de la ville pour tenter de renouveler leur public. La date de sortie est prévue pour juin 2022.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité