VIDEO. La Patrouille de France rend hommage aux pilotes de la Grande Guerre à Verdun

C'est la deuxième édition du week-end d’aviation au Mémorial de Verdun dans la Meuse. Samedi 1er juin, la Patrouille de France a réalisé un vol au-dessus du champ de bataille pour rendre hommage aux aviateurs de la Première Guerre mondiale.

Samedi 1er juin, au-dessus du Fort de Douaumont, le public a pu observer l’hommage de la Patrouille de France aux pilotes de la Grande Guerre, au-dessus du champ de bataille de Verdun dans la Meuse. Une occasion unique pour ne pas rater le show aérien d’une durée de quarante minutes à l'occasion de la deuxième édition du week-end d’aviation au Mémorial de la ville.

La bataille de Verdun est considérée par les historiens comme la première bataille aérienne de l’histoire. "La thématique de l’aviation est très importante. La bataille de Verdun s'est aussi jouée dans les airs. La domination du ciel était essentielle pour gagner. C'est une bataille d’artillerie, mais il fallait dominer le ciel", raconte Nicoles Barret, directeur du Mémorial de Verdun.

durée de la vidéo : 00h01mn56s
Samedi 1er juin la patrouille de France a réalisé un vol au-dessus du champ de bataille. Il s'agit de rendre hommage aux aviateurs de la Première Guerre Mondiale. ©France Télévisions

En 1916, l’aviation est dominée par les avions allemands. Un enfer sur terre et des affrontements sans merci dans le ciel. "Verdun reste un théâtre de bataille unique et les aviateurs ont fait leurs preuves", ajoute Maxime Baschirotto est le secrétaire de l’Association le poilu de la Marne.

C’est un hommage à ceux qui ont risqué leur vie ou qui l’ont perdu dans les airs. C’est un champ de bataille qui est si marqué, si ancré dans la mémoire collective française.

Nicolas Czubak, professeur d'histoire au mémorial de Verdun

Des animations sont programmées tout au long du week-end. "C’est un hommage à ceux qui ont risqué leur vie ou qui l’ont perdu dans les airs. C’est un champ de bataille qui est si marqué, si ancré dans la mémoire collective française", raconte Nicolas Czubak, professeur d'histoire au mémorial de Verdun. "On oublie toujours les aviateurs dans le ciel. Ça donne toute la dimension de cette bataille. Une dimension terrestre, une dimension aérienne".

Dimanche 2 juin, vous pourrez découvrir les répliques d’avion de la grande guerre, comme le Royal Aircraft Factory S.E.5A. Cet appareil datant de 1916 fera partie des huit avions de la grande guerre qui voleront dimanche au-dessus du champ de bataille de Verdun.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité