"Mon objectif, c'est d'avoir une médaille olympique" : Éric Delaunay, tireur sportif, rêve des JO de Paris

Éric Delaunay est tireur de skeet olympique. Il s'entraîne tous les jours et tire jusqu'à 500 cibles quotidiennement. Son objectif ? Accéder aux Jeux olympiques de Paris et remporter sa première médaille.

Les jeux olympiques constituent une formidable vitrine pour les sports peu médiatisés. C'est le cas pour le skeet olympique, une des disciplines du ball-trap. L'un des meilleurs tireurs français est licencié dans la Manche, à Bréville-sur-Mer où il s'entraîne tous les jours, qu'il vente ou qu'il pleuve. Il saura le 31 mai 2024, s'il est retenu pour participer aux Jeux olympiques de Paris. En attendant, il peaufine sa préparation. À 36 ans, Eric Delaunay rêve de décrocher une médaille.

Son stand de tir est son repaire. Quand il n’est pas en compétition à l’étranger, Eric Delaunay est au stand de tir, tous les matins, ponctuel. "C'est mon bureau. C'est ici que je passe la plupart de mon temps. Donc oui, pour moi, c'est mon bureau."

Un reportage à découvrir en intégralité dans l'émission Sports d'ici, tous les samedis à midi sur France 3 et en replay sur france.tv. 

durée de la vidéo : 00h02mn03s
Skeet olympique : Eric Delaunay vise l'or aux JO 2024. ©France Télévisions

Le skeet olympique est un sport de précision et de concentration. La cible vole à 120 km/h et la rapidité d’exécution doit relever du réflexe. Après avoir appelé le plateau d’argile, le geste est foudroyant. "Entre le moment où l'on perçoit la cible et le moment où l'on tire, il se passe entre six et sept dixièmes de secondes. Dans ce timing, on a le temps de voir la cible, de l'épauler, de la viser et de la tirer."

L’entraînement consiste à travailler le geste, encore et encore. Eric Delaunay peut tirer jusqu’à 500 cibles par jour. "Je fais du travail de répétition pour acquérir la bonne gestuelle, les bons skills. Ils vont me permettre le jour J, en compétition, de pouvoir avoir un laisser-faire total, qui va me permettre d'être le plus décontracté possible, pour atteindre mes cibles."

Le tireur de 37 ans est une référence indiscutable du monde du tir français. Un vrai passionné au palmarès bien rempli. Eric Delaunay a déjà représenté la France aux Jeux olympiques en Rio en 2016. Il était à Tokyo en 2021. Depuis dix ans, il est le meilleur tireur français. Aujourd’hui, il rêve de Paris 2024. Eric Delaunay est soutenu par l’Insep et le ministère des sports. Sa vie entière tourne autour de cet objectif. "Ça m'anime du matin au soir. J'ai la chance, aujourd'hui, de vivre de ma passion. Mon objectif, c'est d'avoir une médaille olympique. J'ai fini 7ᵉ à Rio, j'ai fini 5ᵉ, en finale, à Tokyo. Il me manque cette médaille olympique. C'est pour elle que je travaille tous les jours."

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité