Cet article date de plus de 4 ans

Double meurtre de Montigny-lès-Metz : «je n'attends plus rien"

France 3 Lorraine, vous propose le témoignage inédit et émouvant du père de l’une des petites victimes. 30 ans après le double crime de Montigny-lès-Metz, Jean-Claude Beining déclare ne plus croire en la justice.

En 1986, Alexandre Beckrich et Cyril Beining sont retrouvés le crâne fracassé sur une voie ferrée de Montigny (57).
En 1986, Alexandre Beckrich et Cyril Beining sont retrouvés le crâne fracassé sur une voie ferrée de Montigny (57). © France Télévisions Lorraine.
Saura-t-on un jour qui a tué les deux garçonnets de 8 ans, Alexandre Beckrich et Cyril Bening, le 28 septembre 1986 sur une voie ferrée à Montigny-les-Metz (Moselle) ?

30 ans après cette affaire, le père de Cyril a accepté de témoigner. Jean-Claude Beining qui vit toujours dans la région refuse le terme de "crime". Un mot dont le sens est toujours beaucoup trop lourd a porté pour lui. Il parle  d’un «accident».

Mon fils est parti un dimanche à 17h en vélo, il n’est jamais revenu, il n’a jamais grandi

 

Témoignage inédit recueilli par Yves Quemener (septembre 2016) :

durée de la vidéo: 04 min 53
Double meurtre de Montigny-lès-Metz

Il reste toutefois un mince espoir de connaître la vérité avec le procès de Francis Heaulme qui se déroulera en 2017. Le tueur en série reste le principal suspect dans cette affaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grandes affaires criminelles justice société francis heaulme