Inondations : 317 communes demandent la reconnaissance en catastrophe naturelle

Suite aux inondations qui ont fortement impacté la Moselle les 17 et 18 mai 2024, 317 communes ont formulé le souhait d'être reconnues en état de catastrophe naturelle. Une deuxième réunion du comité de suivi présidée par le préfet de Moselle a permis de présenter la procédure aux communes sinistrées ce lundi 27 mai.

Après les inondations spectaculaires qui ont touché le département de la Moselle il y a 10 jours, le comité de suivi a présenté les dispositifs d'indemnisations aux collectivités sinistrées ce lundi.

Au total, la préfecture a enregistré 317 demandes de reconnaissance en état de catastrophe naturelle.

289 le sont dans le cas d'une procédure accélérée, 177 d'entre elles pour débordement de cours d'eau, 112 pour ruissellement et coulées de boue.

28 demandes ont été faites hors procédure accélérée : 16 pour remontée de nappes, 11 pour mouvement de terrain et une pour crue torrentielle.

Des dispositifs spécifiques 

Le préfet de Moselle a pu détailler la procédure de catastrophe naturelle et présenter deux autres dispositifs :

Les collectivités territoriales peuvent bénéficier de la dotation de solidarité dans un délai de deux mois à compter du début des intempéries.

Les agriculteurs, eux peuvent compter sur le dispositif de solidarité nationale.

La prochaine réunion du comité de suivi des inondations est prévue le 6 juin 2024.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité