Luxembourg - La forte chute du prix des carburants ravit les frontaliers : "je me suis précipitée pour faire le plein"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Quemener .

C'est une bonne nouvelle pour les frontaliers. Les prix des carburants chutent de façon spectaculaire au Luxembourg, avec notamment une baisse de 41 centimes du prix du litre de gazole ce dimanche 13 mars.

Les prix de tous les carburants, et notamment du diesel, augmentent en continu depuis plus de deux mois, en France comme dans le reste de l'Europe. Pourtant, dimanche 13 mars 2022, le Luxembourg annonce une baisse du prix du gazole de 41 centimes alors qu'il était monté jusqu'à 2,11 euro. "Je viens de Hagondange (Moselle) et j’ai remarqué sur Internet que le prix avait baissé au Luxembourg. Donc je suis tout de suite venu et j’en profite aussi pour acheter un peu de tabac".   

Ainsi, le plein au Luxembourg reste rentable pour beaucoup de frontaliers. "Je me suis précipitée pour venir pour faire le plein. C’est vrai que là ça a diminué et c’est vraiment bien car je suis étudiante en alternance et je regarde vraiment les prix", dit une cliente à la station-service. "Là c’est vraiment bien, la semaine dernière il était à deux euros et aujourd’hui à 1,69 euro."    

A côté, une autre cliente ne cache pas sa satisfaction. "C’est quand même beaucoup mieux que 2,12 euro. Je viens spécialement de Thionville pour ça, évidemment."

Le prix du diesel est de 1,695 euro 

Pour s'y retrouver dans cette jungle des tarifs, beaucoup de frontaliers utilisent des comparateurs de prix comme http://mehr-tanken.de ou http://clever-tanken.de. 

Voici les nouveaux prix de l'essence au Luxembourg dimanche 13 mars :

  • Le litre de gazole : 1,695 euro
  • Le litre de super 95 : 1,733 euro
  • Le litre de super 98 : 1,820 euros

En France, le Premier ministre Jean Castex a annoncé samedi 12 mars une remise à la pompe de 15 centimes par litre de carburant, à partir du 1er avril et pendant quatre mois.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité