Cet article date de plus de 3 ans

Avis sur internet : les restaurateurs inquiets

Beaucoup de clients de restaurants consultent avant de réserver les sites spécialisés en ligne. Il est clair que les avis négatifs portent un préjudice certain aux professionnels de la restauration. Leur publication est tout sauf anodine, pour le contributeur, comme pour le restaurateur.

Les sites spécialisés peuvent porter préjudice aux restaurateurs

Qui n'a jamais consulté, avant de réserver une table, un site spécialisé en ligne pour consulter les avis de la clientèle ?
Une majorité d'internautes fait confiance à l'avis des autres avant d'aller se restaurer.

Mais ces avis laissés sur les sites sont tout sauf anodins : une majorité d'avis positifs peut faire grimper votre chiffre d'affaireS, et votre place au classement des restaurants, tandis qu'une majorité d'avis négatifs vous fait chuter et éloigne votre clientèle.

Attention cependant, votre commentaire doit bien évidemment refléter votre opinion personnelle (vous n'émettez pas l'avis de l'oncle du cousin de la tante du beau frère de votre voisin), et surtout ne pas avoir l'intention de nuire au restaurateur en question.

Pour faire court, vous avez le droit de vous exprimer en restant dans les limites de l'acceptable.

Un restaurateur de la région de Perpignan a décidé, devant un avis intitulé "Attention arnaque", de déposer plainte.
Et la justice de lui donner raison. Il a donc obtenu la suppression de l'avis et 5 000 euros de dommages et intérêts, tandis qu'un autre s'est "lâché" dans une vidéo devenue virale.



Car si un avis va trop loin, il peut être considéré comme diffamatoire, et entraîner un préjudice (et donc réparation financière) pour le restaurateur concerné.  Voyez ci-dessous le genre de titres d'avis pouvant être considérés comme diffamatoires :



Le reportage de nos confrères de France 2

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs internet société artisanat économie