Coupe de France de football. L'US Thionville Lusitanos s'incline 0 à 1 face à l'OM

replay

C'était l'affiche rêvée du petit Poucet face à l'ogre qui se jouait ce dimanche 7 janvier au stade Saint-Symphorien de Metz à l'occasion des matchs de 32ᵉ de finale de la coupe de France de foot. L'US Thionville Lusitanos recevait l'Olympique de Marseille. Mais la logique du sport a été respectée. Marseille se qualifie pour les 16ᵉ de finale sur un score de 0-1, qui ne fait pas rougir les Thionvillois.

Le coup d'envoi est donné à 14 h 30. "Même pas peur", les affiches dans les tribunes de supporters donnent le ton du match.

Une première mi-temps qui se clôt sur un score de 0 à 0. L'écart de quatre divisions entre les deux équipes ne s'est pas montré de façon évidente. Des actions de part et d'autres, mais qui n'ont pas suffi. À noter le carton jaune pris par le joueur de Thionville Maxime Bourgeois, et une action en défense notable du capitaine thionvillois Adrien Ferino. 

Une entrée en matière, en deuxième mi-temps, avec une belle volée du gardien thionvillois Théo Junker à la 51' minute de jeu. Suivie par une parade de Maxime Bourgeois (US Thionville Lusitanos) à la 60'. Mais Marseille ouvre le score sur un tir d'Aubameyang à la 62'.

Quelques minutes plus tard, une faute de Bilal Nadir (OM) sur une action de Vincent Collet, est sanctionnée par un carton jaune. D'autres cartons jaunes s'enchainent pour Joris Belgacem (US Thionville Lusitanos) puis Bamo Meite (OM). 

Malgré les changements effectués du côté Thionvillois, les dernières occasions sont du côté marseillais. La frustration provoque quelques tensions, notamment avec un mauvais geste de Ferino. 

Score final : 0-1 en faveur de l'OM

Marseille se qualifie pour les 16ᵉ de finale. La logique est respectée.

Retrouver ici le résumé en images du match

Un match de rêve pour les joueurs de Thionville

"La dinguerie". C'est ainsi que les footballeurs thionvillois ont qualifié le résultat du tirage au sort du 11 décembre dernier pour les 32ᵉ de finale de la coupe de France de football. Quatre divisions séparent en effet les deux équipes qui se sont affrontées ce dimanche 7 janvier au stade Saint-Symphorien de Metz.

L'US Thionville Lusitanos évolue en National 3. Le club est le premier de sa poule, tandis que l'OM se hisse à la 6ᵉ place du classement de Ligue 1. L'écart, sur le papier, joue à l'évidence en faveur des joueurs de Marseille, mais la coupe de France reste la compétition dans laquelle tous les rêves sont possibles.  Comme au tour dernier, où les joueurs de Thionville sont venus à bout de l'équipe d'Annecy qui évolue en L2. Tous les détails, les enjeux du match sont à lire dans cet article de Yoann Rodier.