FC Metz 0-1 AS Monaco : ils y étaient presque !

Le stade Saint-Symphorien. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
Le stade Saint-Symphorien. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine

Malgré un bon match  face au champion de France en titre, les messins s'inclinent sur le plus petit score. Dommage.

Par Didier Vincenot

Le match


Le cuisant souvenir du Metz-Monaco de l'an dernier toujours en tête, et les 7 buts encaissés à la clef, les messins entament le match sans complexe.

Et ça paie.
Le jeu est fluide, les deux équipes se créent des occasions sans vraiment inquiéter les portiers respectifs.

C'est ainsi que Nolan Roux tente sa chance à la 35', mais Daniel Subasic veille.

A ce jeu où les deux équipes trouvent leur compte, la mi-temps est atteinte sur un score nul et vierge.

La reprise montre un autre visage.

En fait, on sent clairement les monégasques accélérer et la machine offensive se mettre en marche.

Première alerte à la 58' : corner. Sur celui-ci Glik trouve le poteau à Didillon.

L'alerte est chaude;

Les messins commencent à subir, et à la 78', sur une balle bien distillée par Rachid Ghezzal, Radamel Falcao, toujours lui, efface Thomas Didillon et n'a plus qu'à pousser le cuir dans le but vide.

Coup de massue pour les messins qui n'avaient, loin de là, pas  démérité jusque là.

Bien sûr, devant Monaco, 12 minutes  ne suffisent pas pour revenir, on le sait.

Metz enregistre une nouvelle défaite, sans démériter, et aurait mérité mieux.

Feuille de match Metz 0-1 Monaco / © LFP
Feuille de match Metz 0-1 Monaco / © LFP

 

Sur le même sujet

Les + Lus