Football : la montée en Ligue 1 du FC Metz validée par la Ligue

C’est officiel, le FC Metz montera en Ligue 1 la saison prochaine 2023/2024. La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) recevait Bordeaux ce lundi 12 juin dans l'après-midi pour annoncer sa décision suite aux incidents du match de la dernière journée face à Rodez. Elle a acté le match perdu pour les Bordelais. Mais le staff des Girondins annonce faire appel.

La Ligue a rendu son verdict ce lundi 12 juin. Le FC Metz attendait la décision de la commission de discipline de la Ligue de Football professionnel (LFP), quant à l’affaire du match arrêté entre Bordeaux et Rodez. Le 2 juin dernier, la rencontre de la dernière journée de championnat avait été interrompue à cause d’un supporter des Girondins venu pousser l’attaquant de Rodez, en pénétrant sur la pelouse. Le match avait été arrêté sans reprendre et le classement gelé. Le FC Metz était alors provisoirement promu en Ligue 1, en attendant les suites disciplinaires de cette rencontre.

Match perdu pour Bordeaux

La LFP a tranché et a déclaré match perdu pour Bordeaux : "Après lecture du rapport d’instruction, la Commission, qui constate l’intrusion d’un supporter pour porter volontairement atteinte physiquement à un joueur qui venait d’inscrire un but, prononce les décisions suivantes à l’encontre du FC Girondins de Bordeaux :

  • La perte par pénalité de la rencontre FC Girondins de Bordeaux – Rodez Aveyron Football comptant pour la 38e journée de Ligue 2 BKT
  • Retrait d’un point ferme pour la saison 2023-2024
  • Fermeture pour deux matchs fermes et deux matchs avec sursis de la Tribune Sud du Matmut Atlantique"

Cette décision entérine le podium de Ligue 2 et entérine donc la place du FC Metz en première division l’année prochaine.

Les Messins en Ligue 1, pour l’instant

Les Bordelais, de leur côté, s’insurgent et ont déjà annoncé faire appel de la décision devant la CNOSF : "La Commission de Discipline de la LFP a prononcé ce jour une décision aussi incompréhensible que disproportionnée, tant au regard des éléments du dossier que de la jurisprudence. Le FC Girondins de Bordeaux va saisir dans les plus brefs délais le CNOSF pour défendre ses droits et l’équité sportive".

Ce nouveau recours des Bordelais pour tenter de se sauver pourrait difficilement annuler l’annonce officielle d’une montée pour les Messins. Mais plus le temps passe, plus la Ligue 1 se rapproche pour les Lorrains, qui n'ont pas tardé à lancer leur campagne d'abonnements pour la saison prochaine.