Fraude à la taxe foncière : attention aux appels malveillants en Moselle

Attention aux arnaques par téléphone ! / © rccarvalhogomes0 - Pixabay
Attention aux arnaques par téléphone ! / © rccarvalhogomes0 - Pixabay

Le Département de la Moselle appelle à la plus grande vigilance en cas d’appel par une société dénommée "Néolian ". La société se présente -et c'est une arnaque- comme un cabinet juridique travaillant pour le compte du Département, en vue de collecter la taxe foncière. 

Par France 3 Lorraine

Le Département de la Moselle vous invite à la plus grande vigilance en cas d’appel d’une société dénommée "Néolian". C'est en réalité un outil de fraude à la taxe foncière. Cette entreprise se présente en effet comme un cabinet juridique travaillant pour le compte du Département, en vue de collecter la taxe foncière.

Le Département rappelle aux usagers qu’il n’a mandaté aucun cabinet extérieur pour démarcher téléphoniquement les contribuables, qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle procédure et que ces prélèvements relatifs à la taxe foncière sont effectués en lien avec la direction départementale des finances publiques et non par le Département.

Discours bien rôdé

La société vérifie avec son interlocuteur des informations personnelles telles que son adresse, le nombre d’enfants du foyer et son numéro de téléphone. Une fois les informations collectées, l’agent de cette société demande si la personne est toujours d’accord pour un "prélèvement 1995 à la fin du mois" pour payer sa taxe foncière.

Pour appuyer sa démarche, la société fait intervenir un 2ème interlocuteur qui se présente comme le directeur du cabinet juridique. Ce dernier atteste la démarche et après l’appel, un SMS avec "un lien internet" est envoyé sur son portable.

En cas d’appel de cette société, le Département invite les usagers à :
  • déposer plainte auprès des services de police ou de gendarmerie
  • avertir leur opérateur téléphonique si le lien transmis par sms a été ouvert (risque de prélèvement sur la facture de téléphonie) 
  • prendre attache avec la DDFIP via la messagerie sécurisée sur le site www.impots.gouv.fr  afin de signaler cet appel auprès des services concernés. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus