JO de Tokyo : Quentin Bigot rêve du podium

Le lanceur de marteau Quentin Bigot débute son concours aux Jeux Olympiques de Tokyo ce lundi 2 août. Vice-champion du monde en 2019 à Doha, le messin espère monter sur le podium.
Quentin Bigot rêve du podium olympique
Quentin Bigot rêve du podium olympique © Olivier Bouillon

Des mois et même des années qu’il attend ça… Ce lundi 2 août dans la nuit (2h du matin heure française) Quentin Bigot débute son concours du lancer de marteau aux jeux olympiques avec les qualifications. Vice-champion du monde à Doha en 2019. Il rêve d’une médaille.

Les JO 9 ans après

Le messin a déjà participé aux Jeux Olympiques. C’était il y a 9 ans à Londres. 13e de son groupe de qualifications, cette fois, son ambition est tout autre. 

« En 2012 j’avais 19 ans j’étais juste content d’aller aux Jeux. Là je suis content d’aller aux Jeux mais ce n’est pas une finalité pour moi. L’objectif c’est la médaille ».

Quentin Bigot

Parcours cabossé

En plus d’une décennie de carrière, Quentin Bigot a tout connu ou presque, l’humiliation avec une suspension de deux ans pour dopage entre 2014 et 2016 ; la déception, avec une 4e place aux championnats du monde en 2017 ; et le succès, avec une médaille d’argent aux mondiaux de Doha en 2019. 

Quentin Bigot réalise un début de saison canon
Quentin Bigot réalise un début de saison canon

Confinement actif

Prétendants au podium à Tokyo, le pensionnaire de l’Athlétisme Metz Métropole a profité du confinement pour effectuer quelques ajustements, notamment dans sa préparation physique. 

« Quentin a travaillé sur des nouveaux marteaux, des nouvelles intentions techniques. En musculation aussi on a changé des choses. On a abandonné certains exercices et on s’est concentré sur d’autres »

Pierre-Jean Vazel, entraîneur de Quentin.

Et cela va très vite payer en compétition, après un début de saison canon, le 8 juin dernier, lors du meeting de Turku en Finlande, le conducteur de train bat son record personnel avec un jet à 79m70, tout proche de la mythique barre des 80m.

Objectif médaille

Passer les 80m il faudra sans doute réussir cet exploit pour décrocher une médaille au Japon. Quentin Bigot est déjà devenu le 1er lanceur de marteau de l’histoire de l’athlétisme français à décrocher une médaille aux Championnats du monde. Sera-t-il aussi le 1er à monter sur un podium Olympique ? Réponse le 4 août.

Quentin Bigot se prépare pour les JO de Tokyo

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport athlétisme