• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Metz : GEN revient pour une sixième édition

GEN proposera les 13 et 14 septembre la sixième édition de leur rendez-vous numérique et business. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
GEN proposera les 13 et 14 septembre la sixième édition de leur rendez-vous numérique et business. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine

Le Grand Est Numérique proposera les 13 et 14 septembre la 6ème édition de leur rendez-vous business et numérique.

Par Pierre Thillot

Frédéric Schnur, président de l’association Grand-Est Numérique (GEN) a présenté ce mardi 15 mai 2018, au Club Presse de Metz, la sixième édition de GEN.

Il était entouré de la vice-présidente de Metz Métropole, Marilyne Webert et de Michel Saint-Pé, directeur général de Moselle Attractivité.

C’est avec passion qu’il a expliqué les grandes parties de Grand-Est Numérique 2018, qui se tiendra les 13 et 14 septembre.

Cette nouvelle édition du rendez-vous numérique et business sera accueillie dans le nouveau centre des congrès Robert Schuman 

L'événement professionnel pour les professionnels aura le privilège d'inaugurer la nouvelle structure de 6000m2, étalée sur 3 étages. GEN sera le premier événement business de la rentrée au centre des congrès. 

L'an dernier, l'événement avait attiré 1500 visiteurs. En 2018, Frédéric Schnur espère 3000 personnes présentes minimum. 1500 billets ont déjà été vendus. 


Les petits plats dans les grands


Le 14 et 15 septembre, les visiteurs pourront assister à des conférences et parler à des intervenants venus nombreux pour l'occasion.

Ils seront plus de 50 à venir débattre, donner leurs conseils, leur point de vue comme Jacques Séguéla publicitaire et écrivain, "Korben" blogueur et co-fondateur de YesWeHack, Mariya Gabriel commissaire européenne du numérique, Gaël Langevin créateur du robot InMoov, ou encore Christophe Galfard physicien, écrivain et pupille de Stephen Hawking...

 



Les conférenciers seront accessibles car ils se baladeront dans les couloirs du congrès Robert Schuman. C'est l'une des priorités du président de GEN :

Nous voulons que les visiteurs puissent interagir avec les intervenants.


Les créateurs de GEN ont de l'ambition. Sur un cycle de 2018 à 2020, ils veulent faire rentrer l'association dans le #TOP5 France "Business Tech".

L'association permet d'attirer les regards des professionnels. Durant ces deux jours, GEN va aborder plusieurs thématiques : les tendances numériques, la transition digitale...

Ces sujets de conversation vont déboucher sur des sous-thèmes comme les start-up, la cybersécurité, la data, la crypto-monnaie...
 

Créer de l'emploi et faire naître la passion


L'association propose cette année aux personnes en recherche d'emploi, 500 entrées gratuites via une inscription à Pôle Emploi ou à la Maison de l'emploi.

Un bon moyen pour les chômeurs de découvrir ou chercher un nouveau métier auprès des professionnels du numérique présents sur l'événement. 75 exposants sont attendus lors de la manifestation. 

L'après-midi du 14 septembre, l'entrée sera gratuite pour les étudiants sur présentation de leur carte. Ils pourront assister aux conférences et rencontrer les professionnels.

Bertrand Piccard l'un des intervenants et initiateur de Solar Impulse tiendra une conférence devant 1200 enfants. Frédéric Schnur souhaite leur "donner de l'appétence pour ces métiers". 



Maryline Webert quant à elle, espère voir de nombreux politiques et souhaite "que les élus prennent compte de l'importance du numérique". Ce secteur est en croissance fulgurante et apporte avec lui de nombreux emplois. 
 

Les tarifs sont les suivants :
  • 1 jour : 70€ avec repas et 55€ sans repas
  • 2 jours : 130€ avec repas et 95€ sans repas

Des offres promotionnelles sont proposées sur le site du GEN.


En complément, voici l'interview de Philippe Buron Pilâtre qui s'occupe de la communication et des relations de presse de GEN et qui revient sur la cinquième édition de Grand-Est Numérique :

Philippe Buron Pilâtre parle de la cinquième édition de GEN




A lire aussi

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus