• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Metz : un samedi très actif, à la veille du 9e Marathon Metz Mirabelle

Récupération des dossards pour les participants des différentes épreuves et du 9e Marathon Metz Mirabelle, samedi 13 octobre 2018. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Récupération des dossards pour les participants des différentes épreuves et du 9e Marathon Metz Mirabelle, samedi 13 octobre 2018. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

A moins de vingt-quatre heures de l'épreuve et des courses satellites (10 km, relais, run kids), la cinquantaine de bénévoles met les bouchées doubles pour fournir aux participants sacs et dossards tandis que les autres s'activent, tout comme les partenaires pour que tout soit prêt ce dimanche.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C'est une foule de petites mains qui s'activent ce samedi 13 octobre 2018 Place de la République pour mettre en ordre la neuvième édition du Marathon Metz Mirabelle.

A noter que le départ sera à suivre en direct dès 8h45 sur notre page Facebook France 3 Lorraine.

A la sécurité, au chronomètre, sur la ligne d'arrivée où est déplié le tapis rouge ou encore sur le stand de podologie, chacun apporte sa pierre à cet édifice d'un week-end qui va attirer ce dimanche plus de 7.000 coureurs de tous âges, inscrits sur l'une des six courses proposées.

Tandis que sur le parcours, le tracé de la ligne bleu, le guide des coureurs de l'épreuve phare, s'est déroulé sous haute surveillance policière.
© FTV
© FTV

Une cinquantaine de bénévoles

A l'intérieur du village, dans lequel chacun ne pénètre qu'après avoir été fouillé, les futurs coureurs viennent vérifier que leur inscription a bien été enregistrée. Puis ils retirent leur dossard et le sac qui a été préparé tout au long de la semaine par une vingtaine de bénévoles.

Aujourd'hui nous sommes même une cinquantaine car il y a plusieurs milliers de sacs et dossards à distribuer,

explique Joël Dumont.

Le responsable de l'arrivée ce dimanche, comme les autres, distribue sous le soleil de ce samedi après-midi les précieux sésames.

Il fait les comptes pour nous : " 1.400 sacs pour les marathoniens, 2.200 pour les 10 kilomètres Haganis, 2.400 pour les relais, sans oubliers les 1.100 saces pour les enfants; et autant d'enveloppes contenant dossards et bracelets nominatifs à distribuer."
 

Faire mieux que 4h27

Pierre-Antoine Montagne vient tout juste de récupérer son paquetage. Demain il portera le dossard 1247.
Pierre-Antoine Montagne veut faire mieux qu'en 2017 à l'occasion de cette 9e édition du Marathon Metz Mirabelle. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Pierre-Antoine Montagne veut faire mieux qu'en 2017 à l'occasion de cette 9e édition du Marathon Metz Mirabelle. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
 

Je viens prendre ma revanche sur moi-même.

"Je cours depuis plusieurs années", explique Pierre-Antoine, "et j'ai eu l'an dernier envie de courir plus. Alors j'ai fait à Metz mon premier marathon."

Mais pour ce mosellan âgé de 32 ans la course a été plus dur que prévue. Et même s'il l'a terminée en quatre heures et vingt-sept minutes, il estime qu'il a craqué en 2017. "Je pensais ne courir qu'un marathon mais du coup je recommence cette année avec l'objectif de faire mieux."

Demain Pierre-antoine sera encouragé par son épouse Mariana, qui elle préfère rester de l'autre côté des barricades.


Un marathon judiciaire européen

Aux côtés de Pierre-Antoine, il y aura, en individuel, deux représentants du monde judiciaire. Mais sur l'ensemble des épreuves, ils seront cent-vingt-et-un participants.

Ils sont magistrats, avocats, greffiers, huissiers ou encore notaires,

explique Me David Zachayus.

Enthousiastes, Mes Richard Robin et David Zachayus du barreau de Metz, deux des professionnels qui seront dimanche parmi les 121 participants du marathon judiciaire 2018. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Enthousiastes, Mes Richard Robin et David Zachayus du barreau de Metz, deux des professionnels qui seront dimanche parmi les 121 participants du marathon judiciaire 2018. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine


L'avocat (au barreau de Metz) précise que "vingt-trois équipes de quatre coureurs, hommes et femmes, et onze équipes de duo participent à cette neuvième édition".
Pour eux, un double classement, celui de lm'épreuve et celui, spécifique, du "marathon judiciaire".

"Un marathon judiciaire vraiment européen cette année" renchérit Me Richard Robin, lui aussi messin. "Cette année, nous avons quatorze confrères du barreau de Liège qui viennent de Belgique pour l'occasion."
Ces professionnels de la Justice, vous ne pourrez pas les manquer : les hommes courent avec un maillot orange (très) fluorescent et les femmes en maillot blanc.

Et tandis que l'animation bat son plein au coeur du village, juste à l'extérieur, un alignement de tentes est soigneusement fermé.

Demain, dès le départ, il fourmillera à son tour d'activité : c'est ici que pourront se restaurer les coureurs qui viendront tout juste de passer la ligne d'arrivée.

C'est sous ses tentes que se restaureront les coureurs après leur arrivée. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
C'est sous ses tentes que se restaureront les coureurs après leur arrivée. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

En attendant, la journée s'est achevée par la traditionnelle pasta party, en musique.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus