VIDEO. Les bienfaits de la sophrologie aquatique, "ça permet d’oublier le train-train du quotidien"

durée de la vidéo : 00h02mn05s
Les séances d'aqua-sophrologie sont accessibles à tous pour combattre le stress, soigner des problèmes musculaires chroniques ou la phobie de l’eau. ©France Télévisions

Pour vous relaxer, que diriez-vous d’une séance de sophrologie aquatique dite "Aqua sophro" ? À Metz, deux sophrologues dispensent des séances en petit groupe.

"Les yeux fermés, imaginez un nuage au-dessus de votre tête !". C’est la voix douce de Géraldine Meyer sophrologue. Pour cette séance, nous ne sommes pas dans un cabinet mais dans une piscine. Nous sommes dans une séance d’Aqua-sophrologie. L’eau est à 35°, température parfaite pour un lâcher-prise.

"On commence par une période de prise de contact avec l’eau. Pour que les personnes se sentent enveloppées, protégées comme dans un cocon", explique Géraldine Mayer.

Dans ce groupe de six personnes, elle est accompagnée par une deuxième sophrologue Catherine, toutes les deux dans l’eau avec les participants. La séance commence par des exercices de prise de conscience du corps, des mouvements doux dans l’eau pour développer petit à petit un sentiment de relâchement et être à l’écoute de son corps.

Ces séances sont accessibles à tous, non seulement pour combattre le stress mais aussi pour soigner des problèmes musculaires chroniques ou la phobie de l’eau. En une heure, les participants naviguent entre la relaxation, la maîtrise du souffle ou la visualisation positive.

Là, on est plus libre dans l’eau... comme en apesanteur. Une vraie détente qui est beaucoup plus rapide grâce à l’eau

Une participante

"Au début quand on respire on sent que ça bloque et progressivement ça devient plus facile", nous confie une des participantes. Quelques minutes plus tard une autre jeune femme témoigne : "pour moi, c’était un lâcher-prise total. J’ai fait de la sophrologie classique et on a toujours un appui. Là, on est plus libre dans l’eau... comme en apesanteur. Une vraie détente qui est beaucoup plus rapide grâce à l’eau". "Ça permet de s’évader, d’oublier le train-train du quotidien, d’être apaisé. C’est comme une méditation", confie ce jeune homme présent dans le groupe. 

Les séances s’adressent aussi aux femmes enceintes. En groupe comptez 25 euros/h, en thérapie individuelle, c’est 60 euros/h.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité