Moselle : une raclette géante à la cantine à l'initiative d'un collectif de collégiennes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Boisson
Il y a aura bien de la raclette au menu de la cantine le 13 décembre prochain.
Il y a aura bien de la raclette au menu de la cantine le 13 décembre prochain. © X. Ganaye

C’est un combat atypique qu’ont mené quatre collégiennes de Ban Saint Martin en Moselle depuis octobre. Avec leur groupe « Rires et raclettes chantants » elles ont affiché leur humour pour obtenir de la raclette à la cantine. La direction a accepté de relever le défi logistique pour 500 élèves.

Elles ont choisi l'humour pour parvenir à leurs "faim". Avec leur groupe "Rires et raclettes chantant" quatre collégiennes de l'établissement Jean Bauchez de Ban Saint Martin en Moselle ont obtenu gain de cause : l'organisation d'une raclette géante à la cantine.

L’histoire avait commencé comme une blague. Des affiches collées dans l’enceinte du collège pour réclamer de la raclette à la cantoche. Avec un slogan signé d'un mystèrieux RERC : Rires et raclettes chantants.

Agréablement surprise ladite administration a choisi de répondre sur le même ton et le même mode opératoire via une affiche : 

"L’administration exige entendre une délégation du collectif Rires et Raclettes chantants entonner le refrain de la raclette".

"On ne savait pas qui se cachait derrière ce collectif, on était intrigués ! Les faire chanter c'était l'occasion de les voir se dévoiler, elles ont eu le cran de le faire devant nous et bien 200 élèves, on se devait alors de leur répondre", nous confie le principal du collège Christophe Forrler séduit par l'inventivité et le culot de ses élèves.

Car ce sont bien des jeunes filles qui ont eu cette riche idée. Rafaëlle élève en 4ème ne s'attendait même pas à obtenir une réponse : "on voulait s'amuser au départ, on ne pensait pas avoir une aussi belle réponse de l'administration".

"A la base on a eu cette idée pendant une soirée pyjama entre copines, on a fait des recherches sur internet, on a lu qu'un lycéen avait déjà eu cette idée d'affiche et on en a refaite une à notre sauce, le bruit que ça a fait ensuite c'est totalement inattendu" nous explique Lucie.

Car c'est un énorme buzz qui a suivi, les demandes de parents d'élèves pour trouver du matériel pour cette raclette géante relayées sur les réseaux sociaux ont connu un succès immédiat.

Pour Christophe Forrler ce buzz n'a pas été si simple à gérer : "on eu énormément de demande de journalistes mais pas seulement,, on est pas préparés à cela, ça nous a appris beaucoup sur le fonctionnement des médias. Evidemment ce succès est probablement dû à une actualité légère en contraste avec la 5ème vague de covid, le temps maussade, un contexte politique lourd etc."

Le principal ainsi que deux des collégiennes à l'initiative du "projet raclette" seront à l'antenne sur France 3 Grand Est ce vendredi 3 décembre à 18H30.

Un défi logistique, 

Une fois la requête gastronomique acceptée, l'administration a du s'organiser, 500 bouches à nourir en fromage fondu ça n'est pas évident.

Pour leur raclette géante les élèves auront droit aux demi-meules, la vrai raclette traditionnelle plus simple pour assurer un débit suffisant. La technique du bain marie va également être utilisée par le personnel de la cantine :

"Il faudra fournir une assiette toutes les 15 à 20 secondes en moyenne, cette technique va nous être utile " explique le principal qui a pris cette mission très à coeur. La charcuterie sera quant à elle offerte par une entreprise du secteur, un beau cadeau de fin d'année pour les collégiens qui peuvent remercier leurs camarades.

La raclette tant attendue aura lieu le 13 décembre, pour la journée mondiale de la raclette, CQFD.

 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.