Cet article date de plus de 6 ans

Municipales à Thionville : Grommerch devance Mertz, Hervé Hoff éliminé

Premier tour des élections municipales partielles organisées à Thionville (57) dimanche 14 juin 2015. Anne Grommerch (Les Républicains) devance son opposant PS Bertrand Mertz. Le candidat FN Hervé Hoff est éliminé.
Avec 46,77%, Anne Grommerch, la maire sortante, est en tête au premier tour des élections municipales partielles organisées à Thionville (Moselle). Derrière elle, Bertrand Mertz, investit par le PS, atteint les 40,96 %. Les deux candidats se retrouveront donc au second tour dimanche 21 juin 2015.

Les autres candidats sont éliminés. Hervé Hoff (FN) qui visait pourtant plus haut, peine à atteindre les 8,71 %. Pas de triangulaire pour lui comme en 2014. Le PCF-Front de gauche et Lutte ouvrière sont loin derrière avec respectivement 2,33 % et 1,21 % des suffrages. Le taux d'abstention est de 49,98 %.

La section du PCF de Thionville s’est prononcée à une large majorité pour l’acte citoyen du vote sans consigne.

Pour rappel, le scrutin avait été annulé suite à un tract de nature à "affecter la sincérité du scrutin" :

Par la décision qu’il a rendue ce 17 avril 2015, le Conseil d’État :
•    constate que le tract distribué le vendredi précédent les élections municipales de Thionville a lancé une nouvelle polémique sur un projet de fermeture de la mosquée existante et que le maire sortant n’a pas eu le temps d’y répondre utilement ;
•    estime que cette irrégularité a affecté la sincérité du scrutin ;
•    annule, par conséquent, les élections municipales de Thionville.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020 élections