Elections municipales à Thionville : tour d'horizon avant le premier tour de dimanche

Les Thionvillois sont appelés à élire une nouvelle équipe municipale. Les deux anciens "sortants" partent favoris. Place à un classique duel droite/gauche entre Anne Grommerch (Les Républicains) et le socialiste Bertrand Mertz. Le Front National pourrait jouer les trouble-fêtes.

L'heure de la revanche ou de la confirmation ! Aux électeurs de trancher entre les deux listes favorites qui se disputent la mairie de Thionville. A gauche, l'ancien maire socialiste Bertrand Mertz et à droite, le maire sortant UMP, Anne Grommerch. Entre les deux candidats, l'ambition de faire coup double : l'emporter et du coup se débarrasser d'un adversaire bien encombrant par KO ! Malheur au vaincu qui se retrouverait très fragilisé sur le plan politique !

Favoris et challengers


Le ton et les échanges ne sont pas toujours très courtois entre Bertrand Mertz et Anne Grommerch mais depuis le début de cette campagne, tous les observateurs comme de nombreux électeurs, s'accordent à dire que cette tension est montée d'un cran. Dans un camp comme dans l'autre, on répond coup pour coup... sans compter ! Un affrontement quotidien qui tourne souvent à la querelle de personnes plutôt qu'au débat d'idées... et qui a parfois tendance à lasser !

Un climat très tendu qui pourrait profiter au frontiste, Hervé Hoff. Le candidat FN s'était déjà hissé au second tour des dernières municipales lors d'une triangulaire. Cette guerre des chefs n'est pas pour lui déplaire. Autre challenger qui pourrait aussi tirer avantage de cette guerre des chefs, le candidat Front de gauche, Bertrand Tomasini qui présente une liste pour la première fois à Thionville. Dernière liste à briguer la mairie, celle de Lutte Ouvrière emmenée par Guy Maurhofer.

Cinq listes en lice

 

Les cinq listes en présence au premier tour :
Anne Grommerch (Les Républicains, UDI, MoDem), Hervé Hoff (FN), Guy Maurhofer (LO), Bertrand Mertz (PS-EELV) et Bertrand Tomasini (FDG)