Cet article date de plus de 3 ans

La pâtisserie, vecteur de lien inter-générations

Cet après-midi, les élèves du lycée hôtelier Raymond Mondon de Metz se sont rendues à l’EHPAD des Près de Saint-Pierre de Thionville pour une après-midi dégustation. Un projet avec pour objectif de rapprocher les deux générations, le temps d’un après midi
Les 50 résidents de l’EHPAD ont eu le privilège de déguster ce vendredi 16 février 2018 différentes pâtisseries réalisées par la classe mention complémentaire cuisinier en dessert de restaurant du lycée Raymond Mondon de Metz.

Au programme « Tartes aux pommes, tartes aux cerises, tartelettes au citron meringuées. Mais aussi des gâteaux trois chocolats, à l’ananas, enfin plein de choses différentes » annonce Alexie Poch, étudiante à l’initiative de cette action.


Cette idée lui est venue depuis que sa grand-mère est arrivée à l’EHPAD, il y a quelques mois. « Je venais pour les goûters, les choses comme ça. Un jour je me suis dit que puisque nous sommes pâtissiers, pourquoi ne pas faire nous-même le goûter »

Avec les autorisations de son école et de l’EHPAD, elle a pu, avec sa classe et deux de ses professeurs, organiser cette journée. Son père (entrepreneur) a fait un don à l’école pour pouvoir réaliser les gâteaux.

Elle espère que cette opération sera renouvelée par les prochaines classes du lycée pour « faire plaisir aux gens ».
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine gastronomie sorties et loisirs rencontres