• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le munster, du lait jusqu'au repas marcaire

Direction les sommets vosgiens du Haut-Rhin pour découvrir un incontournable de la région : le munster
Direction les sommets vosgiens du Haut-Rhin pour découvrir un incontournable de la région : le munster

Notre série d'été s'intéresse au munster, fromage bien connu pour son goût et son odeur prononcée. Et comme souvent en Alsace, l'histoire du munster, c'est aussi une histoire de famille.

Par M.C.

Direction les sommets vosgiens du Haut-Rhin pour découvrir un incontournable de la région, un fromage à fort caractère connu dans le monde entier mais dans la fabrication reste pourtant artisanale : le munster. Et l'un de ses secrets, c'est d'abord la vache qui donne le lait. "En particulier sur notre secteur (le Petit Ballon), ce sont toujours des Vosgiennes, explique Jean Hansi Wehrey, avec "un lait riche en matière protéique et une kappa caséine adaptée à faire du munster." C'est désormais Jeremy Wehrey, titulaire d'un bac professionnel qui s'occupe du troupeau familial, fort d'une trentaine de vosgiennes. Elle produisent 600 litres de lait chaque jour, une partie est revendue, le reste est transformé à la ferme, par Michel Wehrey. 

Ce n'est qu'au bout du vingt-et-unième jour que ce fromage fermier obtiendra l'appellation de munster. Depuis 1969, le munster bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée pour le protéger. Et pour le valoriser, il existe une Route du fromage qui relie les différentes fermes-auberges, ainsi qu'une Maison du fromage à Gunsbach qui attire des dizaines de milliers de visiteurs. En 2017,  9000 tonnes de munster ont été produites mais seulement 10% provenaient de ferme comme celle de la famille Wehrey.
 
Le munster, du lait jusqu'au repas marcaire

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus