Orages en Champagne-Ardenne : la Marne, les Ardenne et l'Aube particulièrement touchées

Dans la nuit de lundi à mardi, la Marne, les Ardennes et l'Aube ont été victimes de la météo. Une trentaine d'intervention ont été dénombrées. La Marne et les Ardennes sont passées  en vigilance jaune "pluies et inondations".
L'usine Vynex de Thelonne près de Sedan, le 12 juin 2018
L'usine Vynex de Thelonne près de Sedan, le 12 juin 2018 © Catherine Ferry

Coulées de boue, inondations… Dans la Marne, dans le secteur de Montmirail et à Reims, et dans l'Aube du côté de Troyes, la météo a encore fait des siennes.

Dans la nuit de lundi à mardi, les pompiers marnais sont intervenus une dizaine de fois à Reims et plus d'une vingtaine de fois dans le secteur de Montmirail pour des coulées de boue et des inondations.

A Montmirail, des sous-sols et des maisons étaient sous l'eau. Une partie de l'usine Axon'Cable a aussi été victime des fortes précipitations. La production a été stoppée une partie de la journée, le personnel s'est mobilisé afin de tout remettre en ordre.



La ville va demander la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.


Dans l'Aube, c'est le secteur de Troyes qui a été touché, du côté de Saint-Lyé. Pas de coulées de boue cette fois, mais des sous-sols inondés.

Un lundi soir agité pour la Haute-Marne et les Ardennes


A Chaumont, on observe une accalmie depuis lundi soir. L'orage a été particulièrement violent, mais très localisé et finalement terminé dans la soirée.

Dans les Ardennes, c'est à peu près le même scénario qui a été observé. Les orages ont éclaté en fin d'après-midi jusqu'en fin de soirée ce lundi, avec des inondations comme dans l'usine de Vynex de Thellonne, près de Sedan.

L'usine Vynex de Thellone sous les eaux, près de Sedan
L'usine Vynex de Thellone sous les eaux, près de Sedan © Catherine Ferry
L'usine Vynex de Thelonne près de Sedan le 12 juin 2018
L'usine Vynex de Thelonne près de Sedan le 12 juin 2018 © Catherine Ferry

A Sedan, Didier Herbillon parle même d'une "terrible vague de boue" dans un tweet, qualifiant de "miraculeux" le fait qu'il n'y ait pas eu de victime.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries inondations météo