Pass sanitaire : comment ça se "pass" chez nos voisins suisses et allemands

A partir de ce lundi 13 septembre 2021, la Suisse exige un "certificat covid" de ses citoyens pour accéder à certains lieux. Les Français, eux, pourront présenter à la place, leur pass sanitaire. Tour d'horizon sur le pass, chez nos voisins suisses et allemands.
Pass sanitaire numérique.
Pass sanitaire numérique. © Alexis Sciard /France télévisions

A partir du 13 septembre 2021, la Suisse impose un "certificat covid" à ses citoyens pour accéder à certains sites. Les Français qui se rendent en Suisse pourront pour leur part présenter leur Pass sanitaire.

Suisse : Certificat covid ou pass sanitaire à partir du 13 septembre, obligatoire pour qui et pour accéder à quoi? 

A partir de ce lundi 13 septembre, annonce le Conseil fédéral de la santé publique suisse, il faut présenter en Suisse « un certificat Covid » pour accéder à certains lieux. Seront acceptés également, pour les personnes vaccinées à l’étranger, les certificats rattachés au système européen EU Digital COVID Certificate, donc notre pass sanitaire français, valable en Europe.

Il faudra le présenter, pour les plus de 16 ans, à l’entrée :

Pas besoin de « certificat covid » ou pass sanitaire européen, pour accéder :

Cette nouvelle mesure est mise en place pour faire face à la situation tendue dans les hôpitaux suisses et l’occupation très élevée des lits en soins intensifs. Selon l’organisme, les citoyens suisses sont, malgré une légère hausse, encore trop peu vaccinés et une nouvelle vague de malades n’est pas exclue. Selon l’organisme, les employeurs et hautes écoles pourront également demander un certificat covid dans le cadre de leurs mesures de protection.

En cas de non-respect de présentation de certificat covid, une amende de 100 francs suisses peut être infligée aux usagers ; les responsables des lieux fréquentés peuvent eux aussi écoper d’une amende plus importante, voire d’une fermeture administrative de leur établissement. 

En Suisse, cette exigence de  certificat covid  est limitée dans le temps : elle doit a priori s’arrêter le 24 janvier 2022. Auparavant, deux nouvelles décisions seront prises : l’une concerne l’entrée sur le territoire des personnes non immunisées et non vaccinées, l’autre sur l’accès au certificat covid suisse, pour les personnes vaccinées à l’étranger.

 

Allemagne : pass sanitaire obligatoire dans tout le pays depuis quand, pour qui et pour accéder à quoi? 

Chez nos voisins allemands, le pass sanitaire s'appelle «Gesundheitspass ». Il est obligatoire dans tout le pays depuis le 16 août dernier, pour toute personne à partir de 12 ans. Pour les voyageurs, l’obligation de présenter le pass est entré en vigueur le 1er août. Les Français se rendant en Allemagne peuvent présenter leur pass sanitaire français, valable dans toute l’Europe, pour entrer dans :

A défaut de pass sanitaire valide, il est possible de présenter, comme en France, un test PCR négatif (de 48 heures maximum) ou antigénique négatif (de 24 heures maximum) ou un certificat de rétablissement de la covid (ein Genesenennachweis).

Dans les restaurants, il faut laisser ses coordonnées par l'application LUCA (pour les Allemands) ou remplir un document papier, remis par le serveur pour ceux qui ne disposent pas de l'application sur leur téléphone.

Pas de pass sanitaire pour faire ses courses en Allemagne ou une visite familiale de moins de 3 jours 

Les travailleurs frontaliers ou les personnes traversant la frontière pour moins de 24 heures pour faire des achats, ou effectuant des séjours familiaux de moins de 3 jours, sont exemptés de l'obligation d'avoir un pass sanitaire ou test négatif ou preuve de guérison. Il est exigé uniquement pour les séjours de plus de 24 heures.

Les personnes, par contre, ayant séjourné durant les 10 derniers jours dans une zone classée à haut-risque par les Allemands, doivent respecter une quarantaine de 10 à 14 jours (selon le lieu de séjour), soit à leur domicile s’ils habitent en Allemagne ou à l’hôtel ou autre hébergement dans le pays. Les exceptions à la quarantaine sont à retrouver ici. Il est également interdit aux personnes venant de zones à risque d’entrer dans le pays par train, bus, bateau ou avion.

Les départements et régions françaises considérées à risque par les Allemands

La France métropolitaine n’est plus considérée comme zone à risque à ce jour (13 septembre 2021) sauf la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, classée zone à haut risque depuis le 8 août 2021. Par contre, les régions et territoires français d'outre-mer suivants sont considérés comme des zones à haut risque depuis le 8 août 2021 :

Sont considérées comme des zones à haut risque depuis le 15 août 2021 :

La quarantaine domestique peut être terminée plus tôt avec une preuve de rétablissement, un certificat de vaccination ou un certificat de test négatif est présenté via le portail d'entrée de la République fédérale d'Allemagne .

La campagne de vaccination s'étant trop fortement ralentie au goût des autorités allemandes, l'Etat va mettre fin à la gratuité des tests de dépistage du Covid-19. A partir du mois d'octobre, les Allemands devront payer leurs tests PCR ou antigéniques, histoire de les inciter à se faire vacciner.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société allemagne international suisse